Plastithérapie : une méthode minceur pour retrouver la ligne

Au retour des beaux jours, il n’est pas rare de vouloir retrouver une silhouette amincie, mise à mal par des repas trop riches en hiver ou des grignotages intempestifs. De nombreux magazines font étalage de différentes méthodes de régime, toutes plus strictes les unes que les autres. Sachez qu’il est possible de perdre du poids tout en se sentant bien dans sa peau grâce à un simple rééquilibrage alimentaire. En associant massages et rééquilibrage alimentaire, la plastithérapie vous aide à retrouver la ligne sans devoir vous affamer. Focus sur une méthode minceur naturelle.

Traitement facial Plastithérapie
© istock

Qu'est-ce que la plastithérapie ?

La plastithérapie est un régime amincissant qui vient en aides à ceux qui veulent retrouver une silhouette amincie et harmonieuse, hommes comme femmes. Contrairement aux différents programmes minceur qui sont proposés sur le marché, la plastithérapie permet de perdre du poids de manière efficace et rapidement sans avoir à prendre un quelconque traitement et sans avoir recours à la chirurgie.

Dans la pratique, la plastithérapie associe un suivi alimentaire avec des massages sur des zones bien spécifiques du corps. Il existe près de 90 centres Theraform certifiés où il est possible d'essayer cette méthode minceur. Plusieurs rendez-vous sont à prévoir. Lors du premier rendez-vous, le plastithérapeute interroge le patient, s'intéresse à son parcours. Le patient se pèse et le praticien vérifie son ossature et ses antécédents médicaux. C'est lors de cette première séance que l'objectif minceur du patient est posé. L'amincissement se déroule sur plusieurs semaines, selon le poids que doit perdre le patient.

La méthode de la plastithérapie insiste sur le fait de trouver son poids de forme et non de se focaliser sur un idéal souvent impossible à atteindre, ce qui engendre alors des frustrations et conduit le patient à abandonner son régime.

Comment se déroule une cure ?

Au début d'une cure Theraform, le patient doit prendre conscience de son corps, de ses besoins et de ses sensations. Il participe activement à la cure car il doit la considérer comme un cadeau qu'il fait à son propre corps et non comme un régime ou une obligation de changer. La plastithérapie permet de prendre soin de soi en rééquilibrant son alimentation tout en cherchant à se faire plaisir et à répondre à ses besoins de construire une meilleure relation avec son corps.

Capture Ecran Theraform Ormesson. Com
© Capture d'écran - Theraform Ormesson.com

Il existe un programme type du régime plastithérapie pour perdre du poids. Après le premier rendez-vous, qui est la première étape, l'objectif a été fixé. Il convient de vérifier les capacités de son organisme, le nombre de séances nécessaires ainsi que le meilleur régime alimentaire à adopter.

Pour la seconde étape, la phase d'amincissement, le client bénéficie d'un suivi hebdomadaire par le praticien mais également de plusieurs séances de stimulations manuelles sur des zones bien précises du corps. Il faut compter environ 2 à 3 séances de massages par semaine. Chaque séance dure environ 30 minutes et tend à stimuler certains points grâce à des pressions d'acupression. Cela sert à  supprimer les envies de grignoter et à faire en sorte que le patient prenne davantage soin de son corps. Les stimulations manuelles associées à un rééquilibrage alimentaire permettent d'aider le corps à gérer les apports nutritionnels différemment.

En plastithérapie, ce n'est pas une question de régime mais plutôt de rééquilibrage alimentaire. Le suivi hebdomadaire permet de savoir si le patient a atteint son objectif de perte de poids. Une fois que c'est le cas, il entre alors en phase de stabilisation. Le plastithérapeute prend soin de vérifier que le patient intègre bien de nouvelles bonnes habitudes dans son rythme de vie et ce pour éviter le fameux effet yo-yo. Grâce à cette méthode, les pulsions et envies de sucre, l'irritabilité et la fatigue (qui sont des symptômes souvent observés chez les personnes aux régimes) sont ici limitées voire totalement absentes.

Une fois la cure terminée, il faut mettre en place un suivi post-cure, soit une séance tous les mois.

De vrais résultats

Selon plusieurs témoignages, la plastithérapie aide concrètement à perdre du poids et montre des résultats satisfaisants. Dès les premières séances, les résultats sont visibles, notamment au niveau des mensurations et de l'impédancemétrie (c'est une méthode qui permet de définir la composition corporelle de manière précise (graisse, muscles, etc.) à l'aide d'un impédancemètre). Après la cure, le patient ayant essayé la plastithérapie assure se sentir mieux dans son corps, avoir un meilleur sommeil, plus réparateur, moins de difficultés d'endormissement et avoir retrouvé du tonus.

Dans la majorité des cas, l'objectif de perte de poids a été atteint au terme de la cure.

Peu importe l'âge, la plastithérapie aide les hommes comme les femmes à retrouver une silhouette plus harmonieuse, amincie tout en leur permettant de préserver leur équilibre, selon leur profil et leurs spécificités.

Peu importe que la perte de poids souhaitée soit localisée générale ou plus localisée car grâce à la plastithérapie, c'est la personne dans son ensemble qui est prise en compte. La prise en charge est individuelle et dépend du tempérament et de la morphologie de chacun. Les objectifs mis en place sont réalistes et dépendent d'un genre de « contrat » établi entre le praticien et son patient. Dans la plastithérapie, on ne parle pas d'idéal de minceur mais uniquement de poids de forme et des besoins précis de chaque personne.

La renommée de cette méthode n'est plus à faire et dépend surtout du bouche-à-oreille.

À lire aussi :

Calinothérapie : les bienfaits des câlins pour les seniors

JDS
146

A lire aussi :

Aucun commentaire à Plastithérapie : une méthode minceur pour retrouver la ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires