Senior : traiter l’anxiété par l’hypnose

L’hypnose n’a pas forcément bonne réputation, principalement à cause de ce que l’on peut voir à la télévision. Pourtant, pratiquée par un médecin ou un spécialiste, l’hypnose peut s’avérer être un véritable outil de développement personnel. Elle permet de traiter plusieurs pathologies et d’atteindre un état de conscience très particulier, entre rêve et veille. Senior, vous souffrez d’anxiété ? Pourquoi ne pas tenter l’hypnose ? On vous dit tout sur l’hypnose !

Hypnose Senior
© istock

Le principe de l'hypnose

L'hypnose est une technique de thérapie utilisée depuis très longtemps dans le domaine de la médecine et de la psychothérapie. On en retrouve des traces datant de l'ère des Sumériens, 3000 ans avant notre ère, c'est dire !

Elle est souvent prise pour un moyen « magique » de résoudre certains problèmes ou d'avoir une influence sur les individus. En effet, certains croient qu'elle ne s'utilise qu'à des fins de divertissement. Mais loin de la scène, l'hypnose permet surtout au praticien d'avoir un moyen rapide d'accéder à l'inconscient de son patient. L'histoire de la psychothérapie a montré l'importance de l'hypnose dans le traitement des désordres aigus de la personnalité.

L'état de transe hypnotique se caractérise par des signes physiologiques et psychologiques mais aussi par la modification du rythme cardiaque et respiratoire. Le patient ressent un profond sentiment de paix et de détente. En hypnose, l'attention du patient est focalisée sur un lieu précis, une image, une sensation. Contrairement à la croyance populaire, la personne qui se fait hypnotiser est bien consciente de ce qui l'entoure et ses sens sont en éveil. On parle surtout d'état de conscience modifié. L'imaginaire prend le dessus sur le reste et le patient tente de transformer quelque chose de négatif (anxiété, poids, tabagisme) en quelque chose de positif.

L'hypnose est donc un outil thérapeutique placé entre les mains du patient lui-même. L'hypnotiseur se contente de fournir au patient les bons outils pour créer son propre bien-être.

Qu'est-ce que l'anxiété chez les seniors ?

Les troubles anxieux font partie des motifs de consultation les plus fréquents. Cela se manifeste par trois formes différentes :

  • l'anxiété généralisée
  • les attaques de panique sans anxiété latente
  • et les attaques de panique qui surviennent sur un fond d'anxiété généralisée.

Près de 5% de la population peut souffrir d'anxiété généralisée au cours de sa vie ou bien connaître un trouble panique.

L'anxiété diffère du stress. Le stress est une réaction physiologique et psychologique à une situation stressante, à une pression subie, une contrainte ou à un événement inattendu qui peut être vu comme dangereux ou représentant un enjeu important. C'est une réaction de l'organisme qui permet de faire face à la situation plus efficacement. Cependant, au-delà d'un certain seuil, le stress peut devenir néfaste et c'est dans ce cas que les symptômes peuvent être confondus avec l'anxiété.

Les seniors peuvent connaître des symptômes de l'anxiété au moment de partir à la retraite ou lors de tout changement drastique dans leur vie. Ils ont l'impression de ne plus avoir le contrôle. La peur de mourir peut également conduire à des crises d'anxiété. Ces dernières se caractérisent, le plus souvent, par des palpitations, l'impression de devenir fou ou une impression d'évanouissement dont l'intensité peut varier. Le sujet peut passer d'un sentiment d'insécurité à la terreur la plus totale. La solitude et l'isolement peuvent aussi conduire à de l'anxiété, à des sentiments de peur et de mal-être que l'hypnose peut tenter de comprendre et d'effacer.

Il convient de consulter un médecin dès lors que ces symptômes se manifestent.

Senior Anxiete Hypnose
© istock

Comment traiter l'anxiété grâce à l'hypnose

L'hypnose peut être utilisée comme thérapie de soutien pour les seniors souffrant d'anxiété en mettant tout d'abord en avant la relaxation de manière à mieux contrôler l'anxiété. Elle permet aussi d'anticiper et de contrôler les effets de l'événement anxiogène. C'est aussi une technique servant à l'intégration d'un vécu traumatique par le patient.

Pour traiter les troubles anxieux, il est possible d'utiliser l'induction lente par fixation d'un point dessiné sur la main. Cela permet au thérapeute de réconforter le patient sur sa capacité à garder le contrôle sur ce qui se passe pendant l'induction. Cela le rassure tout comme le fait qu'il soit conscient pendant la séance, que celle-ci se déroule dans un cadre sécurisant et qu'il continue de percevoir. Le patient peut ainsi se détendre en toute sérénité.

C'est une méthode d'hypnose particulièrement utilisée pour des patients souffrant d'une forme assez sévère d'anxiété qui se manifeste par une grande nervosité, des sursauts exagérés et par un état de « qui-vive » perpétuel.

Utiliser l'hypnose comme thérapie de soutien pour contrôler son anxiété permet aux patients de garder le contrôle sur leurs symptômes. Si le patient souffre de stress post-traumatique ou a subi des traumatismes durant son enfance, utiliser l'hypnose peut permettre d'agir sur son mal-être, l'aider à se détendre et lui faire vivre une expérience de relâchement et de bien-être dans son corps en toute sécurité.

La base de la technique de l'hypnose comprend la relaxation, la possibilité de se focaliser sur un endroit sûr, où l'on se sent en sécurité. Cette technique d'hypnose peut permettre aux patients seniors de se débarrasser de leurs pensées intrusives, de se relaxer et d'augmenter leur sentiment de bien-être. L'hypnose est alors vue comme une thérapie palliative plutôt que curative.

Il est aussi possible de soigner les maux des seniors grâce à l'hypnose comme technique pour anticiper et faire face à un événement phobogène. Permettre au patient de se soigner soi-même, d'avoir toutes les clés en main pour lutter contre ses sensations anxiogènes et ses traumatismes l'aide alors à relativiser et à se sentir en confiance avec son thérapeute.

En somme, l'hypnose est une technique à envisager pour traiter les troubles anxieux des seniors et elle peut être intégrée dans un processus thérapeutique prenant en compte toutes les répercussions de l'anxiété sur le patient mais aussi sur ses proches et sa famille. Cela donne de bons résultats si elle s'inscrit également dans une réflexion et une compréhension générale des mécanismes psychologiques mis en place.

JDS
160

A lire aussi :

Aucun commentaire à Senior : traiter l’anxiété par l’hypnose

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires