Les centres d’informations, de conseil et d’accueil des salariés (CICAS)

Les Cicas ou Centres d’Informations, de Conseil et d’Accueil des Salariés sont gérés par les caisses de retraite ARRCO. Ces centres bénéficient également d’une habilitation pour constituer les dossiers de retraite complémentaire. Nous vous proposons de découvrir plus en détail ce que sont les CICAS, mais également leurs missions.

Cicas Centre Information Retraite
© iStock

Quelques acronymes

Pour vous aider à comprendre, voici le décryptage des acronymes que vous trouverez dans cet article :

  • ARRCO : Association des Régimes de Retraite Complémentaire ;
  • AGIRC : Association Générale des Institutions de Retraite Complémentaire des Cadres ;
  • IRCANTEC : Institution de Retraite Complémentaire des Agents Non Titulaires de l’État et des Collectivités publiques.

Que sont les CICAS ?

Le réseau CICAS réunit de nombreux centres à travers toute la France métropolitaine. Ils ont pour objectif d’accompagner, de renseigner et de conseiller les actifs pour les guider dans leur future retraite, mais aussi d’aider les retraités à travers leurs démarches. CICAS a vu le jour en 1971 à l’initiative d’ARRCO. Cette année-là correspond au moment où le régime complémentaire est devenu obligatoire pour tous les salariés non cadres. Pour cause, la retraite du salarié est constituée du régime de base ou régime général et est complétée par les régimes complémentaires qui permettent, au moment du départ à la retraite, de bénéficier d’une source de revenu qui est moins réduite que celle à laquelle le salarié était habitué lorsqu’il était en activité. Ainsi, l’ARRCO concerne les salariés du secteur privé. Puis, ARRCO et AGIRC ont fusionné en 2019. Dès lors, les compétences des CICAS se sont étendues aux retraités qui ont cotisé auprès de l’AGIRC, c’est-à-dire les cadres du privé, avant de s’étendre, par la suite, aux assurés de l’IRCANTEC, qui sont des employés assimilés fonctionnaires. À l’heure actuelle, on comptabilise 1 CICAS par département et 5 pour Paris, ce qui fait au total 100 CICAS en France, mais également 750 lieux de permanence. Ils peuvent être établis dans les mairies, les centres de sécurité sociale, etc.. Leur rôle est déterminant pour accompagner les retraités dont le nombre est en augmentation constante et le sera encore durant les années à venir en réponse au « baby boom ». Leur nombre devrait commencer à décliner à partir de 2025.

Les missions des CICAS

Les missions des CICAS peuvent concerner les personnes en activité, aussi bien que celles approchant de la retraite ou déjà à la retraite. Les conseillers vont ainsi :

  • avoir un rôle d’information. À l’approche de l’âge de la retraite des salariés en activité ou au chômage, ils vont alors les conseiller sur les complémentaires retraites ARRCO, AGIRC ou IRCANTEC ;
  • se charger des enregistrements faits par téléphone, des demandes de retraite concernant les trois régimes ;
  • rencontrer sur rendez-vous les salariés approchant de la retraite pour les conseiller de façon personnalisée en fonction de leur profil et les aider dans la constitution de leur dossier de complémentaire retraite ;
  • calculer vos droits à la retraite, mais aussi de liquidation de retraite complémentaire ;
  • représenter les régimes de retraite complémentaire sur le plan local.

Pour vous proposer un service de qualité, après avoir effectué un premier entretien téléphonique, qui a pour but de préparer le dossier, vous pourrez bénéficier d’un rendez-vous au siège ou dans l’une des permanences. En procédant ainsi, vous gagnerez en efficacité au moment de l’élaboration de votre dossier, qui est alors connu du conseiller.

Contrat Assurance Vie
© istock

Faire votre demande

Pour demander votre retraite complémentaire, vous pouvez vous rapprocher de l’un des CICAS.

  • Dans un premier temps, vous devez prendre contact avec un conseiller, par téléphone. Celui-ci va s’occuper de l’enregistrement de votre demande. En fonction de votre situation et de votre demande, il va vous renseigner sur les pièces justificatives à fournir pour compléter l’ouverture de votre dossier.
  • Vous conviendrez également d’un rendez-vous dans un centre ou une permanence à proximité de votre lieu de résidence au cours duquel vous pourrez finaliser votre demande avec le conseiller.
  • À la suite de cette conversation téléphonique, le CICAS vous enverra votre dossier que vous devrez alors compléter. À ce dossier, sera jointe une demande de retraite. Sur ce document, votre carrière est retracée et les justificatifs à remplir vous seront rappelés. Vous devez alors vérifier l’exactitude des informations et au besoin, les compléter.
  • Le jour de votre rendez-vous avec le conseiller, vous devrez apporter le dossier complet afin qu’il puisse le vérifier.
  • Si votre dossier est rempli correctement et qu’il ne manque aucune pièce, le CICAS se charge alors de la transmission de votre dossier à la caisse de retraite compétente. Dès lors, c’est votre caisse de retraite qui prend le relais et se charge de le transmettre aux institutions concernées dans les meilleurs délais.

Liste des pièces justificatives

Pour la constitution de votre dossier, vous pouvez d’ores et déjà réunir les pièces justificatives dont vous aurez besoin.

  • Les documents de situation personnelle : votre justificatif d’identité, le dernier avis d’impôt sur le revenu, un RIB, votre livret de famille ou la copie intégrale de votre acte de naissance. Si vous êtes tuteur, la copie de la délibération du conseil de famille. Des justificatifs tels que des certificats de scolarité, etc., pour vos enfants âgés de 18 à 25 ans au moment de la demande. Si vous avez un enfant handicapé, le document en attestant.
  • Pour votre carrière, il suffit des pièces justificatives concernant les périodes ajoutées ou modifiées.
  • Dans certains cas, en fonction de votre situation, vous aurez également besoin des justificatifs de dispense des prélèvements sociaux.

Les CICAS à proximité

Si vous avez plus de 45 ans, vous pouvez demander un rendez-vous d’information sur votre retraite auprès du CICAS de votre choix. Pour rencontrer un conseiller CICAS, vous pouvez le faire à proximité de votre lieu de résidence puisqu’il existe un CICAS par département, mais aussi dans l’un des nombreux lieux de permanence partout en France. Pour trouver le plus pratique pour vous, vous pouvez vous rendre sur le site Internet AGIRC-ARRCO. Il vous suffit alors de sélectionner votre département pour obtenir la liste des adresses et des numéros de téléphone des centres et des permanences à proximité de chez vous.

Aucun commentaire à Les centres d’informations, de conseil et d’accueil des salariés (CICAS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires