Comment choisir sa maison de retraite ?

Si une maison de retraite est un lieu de vie, elle peut aussi parfois être un lieu de soins. Souvent, l’entrée en maison de retraite se fait lorsqu’une personne connaît des signes de perte d’autonomie et nécessite une aide au quotidien. Il est important de choisir la bonne maison de retraite en fonction de ses besoins et de ses envies.

Prise En Charge Personne Agee Ehpad
© istock

Les différents types d'établissement

Il est important, dès le départ, de choisir le bon type d'établissement selon ses besoins et ses attentes. Il existe plusieurs solutions d'hébergements pour seniors.

Les EHPAD

Les établissements d'hébergement pour personnes âgées sont des maisons de retraite médicalisées. La qualité des soins apportés aux résidents est une priorité pour leur bien-être et la préservation de leur état de santé. Les EHPAD sont des établissements aptes à accueillir des personnes âgées dépendantes et doivent donc bénéficier d'une équipe interne de soignants capables d'assurer les soins quotidiens dont les résidents ont besoin. L'équipe médicale travaille en réseau avec le acteurs de la santé du territoire où est implanté l'EHPAD (pharmacies, kinésithérapeutes, orthophonistes, etc.). Cela permet d'assurer aux résidents des soins de qualité au quotidien et une organisation de la prise en charge de nombreuses maladies.

Les résidences autonomie ou service

Dans les résidence services comme dans les foyers-logements, les personnes âgées vivent dans un logement indépendant et choisissent d'avoir recours aux services collectifs ou non. Le senior peut être soit propriétaire soit locataire de son logement en résidence service. Ce type d'hébergement est en fait une résidence commerciale offrant des prestations de luxe. Le plus souvent, elles ne sont pas médicalisées, ou bien au strict minimum.

Maison De Retraite
© istock

Les USLD

Les Unités de soins longue durée sont des établissements souvent associés à des hôpitaux et sont dédiées à des résidents souffrant de maladies chroniques comme la maladie de Parkinson ou encore certains cancers. Les moyens médicaux mis en place dans les USLD sont plus importants qu'en EHPAD. C'est pour cela que les unités de soins longue durée sont plutôt adaptées aux personnes très dépendantes dont l'état nécessite une surveillance médicale constante. L'établissement gère à la fois la vie quotidienne et la coordination des soins de ses résidents. Dans ce genre d'établissements, la prise en charge des soins des résidents est de l'ordre de l'hospitalier.

Les Marpa

Les maisons d'accueil rurales pour personnes âgées ou Marpa sont des maisons de retraite qui se trouvent en milieu rural. Elles ont pour objectif de permettre aux personnes âgées vivant en milieu rural de continuer de vivre dans un environnement qui leur est familier. Aujourd'hui, il y a près de 130 Marpa sur le territoire. Les maisons d'accueil rurales pour personnes âgées proposent des logements à usage privatif et des espaces de vie collectifs. Tout est géré par une équipe de professionnels spécialisés dans la prise en charge des seniors. En général, les Marpa disposent d'une vingtaine de places et peuvent accueillir des personnes valides ou en légère perte d'autonomie. Les proches et les familles des résidents sont très impliqués dans ce mode de fonctionnement.

Il faut vous demander si vous préférez intégrer une structure privée, gérée par des sociétés commerciales, ou un établissement privé non lucratif rattaché à une fondation ou une association. Il est aussi possible de choisir un établissement public.

Comment bien choisir sa maison de retraite ?

Une maison de retraite est avant tout un lieu de vie. L'un des premiers critères que vous devriez prendre en compte est l'endroit où vous voulez vivre : préférez-vous rester près de chez vous, des commerces que vous fréquentez, de vos amis ou bien vous rapprocher de votre famille, de vos enfants ou petits-enfants ?

Il est aussi important de se renseigner sur le prix. Selon votre niveau de ressources, vous n'allez pas opter pour le même genre d'établissement. Sachez, qu'en moyenne, on estime le prix d'une maison de retraite à environ 2200 euros par mois. Cependant, cela peut varier du simple au double selon votre lieu d'habitation. Une maison de retraite sera moins chère dans la Creuse que dans la région parisienne, par exemple. Si vous souhaitez intégrer une structure privée, notez que certaines peuvent atteindre les 6000 euros par mois !

De plus, les maisons de retraite ne bénéficient pas d'un remboursement optimal et il est judicieux de faire appel à des aides. Ainsi, il est possible de faire une demande d'APA (allocation personnalisée d'autonomie). Cette aide peut être versée aux personnes de plus de 60 ans et le montant varie selon le degré de dépendance de la personne ainsi que de ses revenus. L'APA est une aide qui est versée tous les mois et ce sans limitation de durée.

Admission Maison Retraite
© istock

Il est aussi possible de faire une demande d'ASH, soit l'aide sociale à l'hébergement. Elle est versée par le département et pour en bénéficier, il faut avoir épuisé toutes ses économies, aussi bien au niveau du patrimoine que des biens immobiliers.

Il ne faut pas hésiter à visiter les établissements qui vous intéressent et même plusieurs fois, à différents moments de la journée. Vous pouvez vous faire accompagner et échanger vos diverses impressions de l'établissement. Cela vous permet de réellement vous imprégner de l'ambiance du lieu, impossible à voir sur des prospectus ou un site Internet et de rencontrer le personnel, voire des résidents. Essayez aussi d'obtenir des informations sur le directeur, pour vous faire une idée de sa réputation. Vous pouvez le rencontrer et lui poser les questions suivantes :

  • l'accès à la maison, s'il y a un parking, des commerces à proximité
  • si les chambres peuvent accueillir vos meubles
  • si les parties communes sont de grandes pièces ou plutôt petites
  • les repas sont-ils préparés sur place, le menu est-il affiché, est-il possible d'inviter ses proches à déjeuner ?
  • le personnel soignant est-il qualifié et en quantité suffisante, et les week-end ?
  • l'établissement accueille-t-il les résidents jusqu'à la fin de leur vie ?

Voyez ce qui est pris en charge par l'établissement et ce qui ne l'est pas. En général, la maison de retraite sert de « dernière demeure » aux résidents, il convient donc de ne pas se tromper au moment de choisir l'établissement le plus adapté à un senior.

JDS
160

A lire aussi :

Aucun commentaire à Comment choisir sa maison de retraite ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires