Les différences entre un EHPAD et une maison de retraite

En ce qui concerne l’hébergement de personnes âgées, il existe plusieurs solutions, chacune avec ses spécificités, ses avantages et ses inconvénients. Aujourd’hui, on parle volontiers de maisons de retraite ou d’EHPAD mais est-ce la même chose ? Quelles sont les différences entre ces deux solutions d’hébergement ? Et les MAPAD ? On vous aide à y voir plus clair !

Pole Activite Ehpad Pasa
© istock

Les maisons de retraite

Le terme « maison de retraite » est souvent utilisée comme une expression générique qui regroupe tous les établissements, qu'ils soient médicalisés ou non, tant qu'ils accueillent des personnes de plus de 60 ans.

Cependant, il existe des différences de taille entre chacun des établissements accueillant des seniors.

Une maison de retraite est un hébergement pour les seniors. Cependant, elle n'est pas forcément spécialisée dans l'accueil des personnes dépendantes. De ce fait, les maisons de retraite ne disposent pas de personnel médical.

Une maison de retraite non-médicalisée est une maison de retraite accueillant des personnes autonomes ou à très faible dépendance. Ces résidences peuvent se situer en centre-ville et proposer des services et diverses activités à l'extérieur. On les appelle les résidences autonomie et les résidences senior. Les premières ont à leur tête des organismes publics ou à but non lucratif tandis que les secondes sont des structures privées commerciales.

Qu'est-ce qu'un EHPAD ?

Les EHPAD sont des établissements pour personnes âgées dépendantes médicalisés. Dans ce type d'hébergement, les personnes âgées bénéficient de soins délivrés par une équipe soignante pluridisciplinaire. Cette équipe se charge d'assurer les soins nécessaires à tous les résidents selon leur état de santé, 24h sur 24h. Les EHPAD peuvent être associatifs, privés ou publics. Certains EHPAD n'assurent pas l'hébergement des personnes dépendantes en Gir 1 et 2 (selon la grille AGGIR qui définit le degré de dépendance des personnes) soit les personnes dont la perte d'autonomie est particulièrement importante.

L'accueil en EHPAD ainsi que les soins médicaux, paramédicaux ou encore la prise en charge du résident dépendent de l'autonomie de la personne.

Pour bénéficier du statut d'établissement EHPAD, une maison de retraite doit signer une convention tripartite avec le conseil général du département dans lequel elle est située ainsi qu'avec l'agence régionale de santé. Cette convention a pour fonction d'encadrer les conditions de fonctionnement de l'établissement, notamment au niveau financier.

Quid des MAPAD ?

Une MAPAD est une maison d'accueil de personnes âgées dépendantes. La différence notable avec un EHPAD, c'est la taille de l'établissement. En effet, une MAPAD n'accueille pas plus de 80 lits ni un GMP (Gir Moyen Pondéré) de plus de 300, ce qui correspond au niveau de dépendance moyen de l'ensemble des résidents de l'établissement. Comme pour un EHPAD, une MAPAD fonctionne selon des dispositions définies au préalable par une convention tripartite.

Les MAPAD n'assurent aucun suivi médical pour les cas les plus avancés (en ce qui concerne, notamment, les maladies neurodégénératives du type Alzheimer).

De même, les tarifs des MAPAD sont très différents de ceux des EHPAD. Une MAPAD peut coûter, en moyenne près de 1400 euros (contre 2000 pour un EHPAD).

Contrairement aux MAPAD, les EHPAD sont des produits d'investissement. Il est possible, pour les particuliers d'investir dans une maison de retraite médicalisée et d'ainsi profiter d'une rentabilité nette de 5%.

Prise En Charge Personne Agee Ehpad
© istock

Les différences notables

La première différence vient de la prise en charge médicale des résidents. En EHPAD, les résidents peuvent être accueillis même s'ils sont dépendants, ce qui n'est pas le cas en maison de retraite non-médicalisée. Une maison de retraite non médicalisée n'a pas les ressources nécessaires au niveau du personnel pour accueillir des personnes dépendantes et leur assurer ainsi une bonne prise en charge.

Une autre différence de taille est dans le tarif. Les tarifs des EHPAD peuvent varier d'une résidence à une autre, d'une région à l'autre aussi. Cela peut varier entre 1500 et plus de 6000 euros par mois pour les établissements les plus luxueux.

Pour les résidences senior, les tarifs varient également. Cela peut se compter entre 300 et 1400 euros par mois. Cependant, attention, ces tarifs sont donnés à titre indicatif et ne comprennent pas les repas, les charges et services supplémentaires (blanchisserie, etc.).

Concernant les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer, les résidences autonomie et senior sont parfaitement inadaptées alors que certains EHPAD ont développé des unités Alzheimer permettant de prendre en charge ces patients et leur offrant les soins dont ils ont besoin, selon l'évolution de leur maladie.

Aucun commentaire à Les différences entre un EHPAD et une maison de retraite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires