L’entretien individuel retraite (EIR) : qu’est-ce que c’est ?

Il n’est pas toujours simple de comprendre ses droits à la retraite, les différents régimes d’affiliation qui existent ou encore les différents statuts professionnels desquels on peut dépendre. C’est pour toutes ces raisons qu’est proposé un Entretien Individuel de Retraite (ou EIR). Qu’est-ce que c’est ? Comment cela fonctionne-t-il ? On vous apporte des réponses.

Entretien Individuel Retraite
© istock

Quelques mots sur l'EIR

C'est encore aujourd'hui une pratique méconnue mais avec le droit à l'information retraite, vous avez la possibilité, dès 45 ans, de bénéficier, et ce gratuitement, d'un entretien de manière à analyser votre situation. Cet entretien est l'occasion de faire un point sur sa carrière professionnelle tout en faisant une simulation du montant possible de sa pension de retraite, la durée de la carrière, le nombre de points déjà acquis ou encore le nombre de trimestres manquants. L'EIR est aussi adapté aux personnes qui ont acquis des droits dans un ou plusieurs régimes obligatoires. En somme, toute personne active peut y avoir accès, et gratuitement, qu'il s'agisse d'un chef d'entreprise, d'un salarié, d'une personne en profession libérale ou même d'un indépendant. Pour pouvoir en bénéficier, il faut faire une demande auprès de la caisse de retraite dont vous dépendez, régime de base comme complémentaire. Il est possible de faire la demande soit par téléphone, par courrier ou avec un mail. Attention, une seule demande dans un délai de 6 mois peut être réalisée, et ce auprès d'un seul organisme.

Droit Retraite Entretien Individuel
© istock

Pourquoi demander un EIR ?

Créé en 2010 puis mis en place depuis 2012, l'entretien individuel retraite permet de souligner le droit à l'information sur les retraites pour tous les travailleurs actifs ainsi que de les aider à mieux préparer leur retraite tout en comprenant les divers éléments à prendre en compte pour ouvrir leurs droits à la retraite. Aujourd'hui, l'EIR est un outil encore peu connu et donc moyennement utilisé.

L'entretien individuel retraite se présente sous la forme d'un rendez-vous gratuit pendant lequel vous entrez en contact avec un expert en matière de retraite. Sa mission est de vous tenir informé de vos droits à la retraite, de l'évolution éventuelle de ceux-ci mais aussi sur le montant de la pension de retraite que vous êtes en droit d'espérer. Il examine la situation de chacun, un peu au cas par cas, et peut vous aider à déterminer à quel âge il serait plus avantageux de prendre votre retraite. Il prend en compte les particularités des carrières professionnelles de chacun (comprenant des périodes de chômage, de formations, de congé maternité, de maladie ou même le temps partiel).

L'objectif de l'EIR est aussi d'observer toutes les possibilités qui peuvent s'offrir à vous pour augmenter le montant des différentes pensions de retraite que vous pouvez toucher en vous proposant de faire des stimulations selon le nombre de trimestres qui pourraient vous manquer ou le nombre de points acquis au cours de votre carrière. Ainsi, vous savez où vous en êtes et ce qu'il vous reste à faire pour atteindre la retraite à taux plein. L'expert qui vous reçoit en entretien peut alors vous proposer diverses solutions pour rendre votre situation meilleure, une fois à la retraite, en vous expliquant le rachat de trimestres, la retraite progressive ou encore le cumul emploi-retraite.

En demandant un EIR, vous saurez quelle pension vous allez toucher si vous partez dès l'âge légal atteint ou bien dès l'âge de taux plein atteint. Cela vous aidera à déterminer si vous devez décaler votre départ en retraite, procédé intéressant, notamment, pour éviter le malus Agirc-Arrco : toutes les personnes salariées nées après 1957 et qui remplissent les diverses conditions de durée d'assurance pour l'ouverture du droit à la retraite de base à taux plein peuvent prendre leur retraite dès la date du taux plein. Dans ce cas, ils sont impactés par un malus de 10% pendant 3 ans et ce jusqu'à 67 ans maximum. En reportant la date de liquidation des retraites, ces personnes peuvent faire annuler le malus sur les retraites complémentaires (avec 0% de bonus) si elles reportent leur départ d'un an, elles peuvent avoir un bonus de 10% sur les retraites complémentaires pendant 12 mois si elles reportent leur départ de 2 ans, bénéficier d'un bonus de 20% pendant 12 mois si elles reportent leur départ de 3 ans et avoir un bonus de 30% sur les retraites complémentaires pendant 12 mois si elles reportent leur départ de 4 ans.

Droits Chomage Senior Réglementation
© istock

Qui peut en bénéficier ?

Toute personne faisant la demande auprès de l'un des régimes de retraite dont elle dépend peut, normalement, bénéficier d'un entretien individuel retraite. Cela peut aussi bien concerner les affiliés à l'Agirc-Arrco que ceux de la CNRACL (caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales).

Selon l'organisme dont vous dépendez, la demande peut donc se faire par téléphone, mail ou bien directement sur le site Internet de l'organisme. Il vous est possible, si vous ne les connaissez pas, de vérifier de quels régimes de retraite vous dépendez et quels sont les organismes qui y sont rattachés en vous rendant sur le site info-retraite, dans la rubrique « mes régimes ». Pour bénéficier d'un EIR, vous ne devez pas en avoir fait une autre demande dans les 6 mois qui précédent la demande actuelle. L'organisme de retraite auquel vous faites appel pour passer un EIR a un délai de 6 mois après votre demande pour fixer la date de l'entretien individuel retraite.

Il est conseillé de préparer votre rendez-vous au préalable en consultant votre relevé de situation individuelle (disponible sur votre espace personnel sur le site info-retraite.fr. Il peut aussi vous être envoyé par courrier lorsque vous atteignez l'âge de 35 ans). Il vous faut vérifier toutes les informations personnelles qui y sont détaillées afin de recevoir de vraies réponses qui correspondent à votre situation. Vous pouvez aussi préparer une liste de questions que vous poserez à l'expert lors du rendez-vous pour ne louper aucune info sur vos droits ou les évolutions éventuelles que pourrait connaître votre situation.

En somme, demander un entretien individuel retraite permet de ne pas avoir de doutes sur ses droits et d'éviter les mauvaises surprises lorsque vient le moment, tant attendu, de la retraite.

JDS
160

A lire aussi :

Aucun commentaire à L’entretien individuel retraite (EIR) : qu’est-ce que c’est ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires