Combien payer pour garder une personne âgée la nuit ?

Les personnes âgées en perte d’autonomie ont souvent recours à des aides à domicile afin de les aider dans leurs tâches du quotidien. Cela permet de les maintenir plus longtemps au domicile malgré les problèmes liés à la dépendance. Dans certains cas, un garde de nuit peut s’avérer nécessaire. Il peut s’agir d’une aide ponctuelle ou régulière. Mais combien cela coûte-t-il ? Voici combien vous devrez payer pour garder une personne âgée la nuit.

Garder Personne Agee Nuit
© istock

Deux solutions pour la garde de nuit pour personnes âgées

Savoir combien vous allez payer pour garder une personne âgée la nuit dépend de la modalité sous laquelle le garde est employé.

Présence constante

Si la personne âgée nécessite un garde présent toute la nuit, il peut choisir de faire appel à un garde à domicile en emploi direct. Dans ce cas, le garde devient salarié du particulier employeur. La personne âgée étant l’employeur.

Le particulier a également la possibilité de faire appel à un service d’aide à domicile prestataire ou mandataire.  En mode prestataire, l’entreprise emploie les intervenants et s’occupe de toute la partie administrative, ainsi que de la rémunération de leur employé. Dans ce cas-là, l’usager n’a pas besoin d’un statut employeur. Il doit simplement payer l’entreprise qui lui fournit le service de garde de nuit. En mode mandataire, le particulier choisit et emploie l’intervenant, mais c’est l’association qui prend en charge la partie administrative, ainsi que les déclarations sociales et fiscales.

Présence ponctuelle

Pour les gardes ponctuelles, il convient mieux de faire appel à un service d’aide à domicile ou à des SSIAD (services de soins infirmiers à domicile), plutôt que d’employer quelqu’un. Ces services pourront faire venir une aide pour une courte durée pendant la nuit (15 à 30 minutes). Ainsi, le personnel intervenant pourra :

  • aider la personne à se coucher ;
  • aider la personne âgée à se rendre aux toilettes. Cela évite de devoir porter des protections ;
  • administrer des soins ou des médicaments.

Enfin, s’il s’agit de changer une perfusion ou de faire une injection la nuit, l’HAD (hospitalisation à domicile) peut s’en charger.

Grâce à ces aides ponctuelles, les proches aidants n’ont pas besoin de se lever la nuit. Cela évite également de placer la personne en perte d’autonomie dans un établissement spécialisé.

Garde Personne Agee Nuit
© istock

Combien payer pour une garde de personne âgée la nuit en emploi direct ?

L’emploi d’un garde présent durant toute la durée de la nuit est plus cher qu’une garde ponctuelle. Le garde de nuit passe plusieures heures au domicile de l’usager. Il faut également prendre en compte la majoration pour le travail de nuit. Un garde de nuit en emploi direct coûte également moins cher qu’un service d’aide à domicile. La Convention Collective qui régule les relations entre garde salarié et particulier employeur prévoit un montant horaire salarial minimum qui s’élève à 9,26 € brut de l’heure pour une garde de nuit. La rémunération se négocie entre le garde salarié et le particulier employeur. Elle est ensuite fixée par le contrat de travail.

Les tarifs pratiqués varient beaucoup d’une région à l’autre. Si la garde porte sur la nuit entière, le prix sera aux alentours de 100 €.

À savoir : les services de maintien à domicile donnent le droit à une réduction d’impôts de 50 % concernant les salaires et cotisations sociales correspondantes.

Le coût d’un service d’aide à domicile pour une garde de nuit ponctuelle

Les tarifs pour garder une personne âgée la nuit sont très variables d’un prestataire à l’autre. Ils sont généralement plus élevés qu’en emploi direct. C’est pour cela qu’on les utilise davantage pour des gardes ponctuelles qui ne durent pas toute la nuit. Vous pourrez aussi trouver des prestations qui fonctionnent sous forme d’abonnement, si vous en avez besoin régulièrement.

Ces services d’aide à domicile appliquent une majoration pour une intervention de nuit. À titre d’exemple, le service Auxiliadom pratique une majoration de 25 % pour ses tarifs de nuit. Cependant, il y a les tarifs TTC et les tarifs après réductions fiscales. Pour Auxiliadom, la nuit s’élève à 144 € TTC, et à 99,50 € avec la réduction ou le crédit d'impôt. Chez Amabilis, la nuitée s’élève à 192 € TTC, et descend à 96 € après réductions fiscales.

Les aides pour payer une aide à domicile pour personne âgée

Les personnes âgées en perte d’autonomie peuvent bénéficier de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) pour les aider à couvrir leurs frais liés à la dépendance. Cette aide est attribuée aussi bien aux personnes âgées qui se maintiennent à leur domicile qu’à celles qui résident dans un établissement médico-social ou en EHPAD. Par ailleurs, les personnes handicapées qui bénéficient de l’AAH (allocation adulte handicapé) peuvent prétendre à la MVA (majoration pour la vie autonome). Ce supplément s’ajoute à l’AAH pour les aider à financer leurs dépenses liées au handicap, comme l’aménagement du logement ou la venue d’une aide à domicile.

Dorénavant, vous savez combien payer pour une garde de nuit pour une personne âgée, selon la durée de la garde et la modalité que vous choisissez (emploi direct ou service prestataire ou mandataire). Le choix dépendra surtout des besoins de l’usager (surveillance permanente ou ponctuelle).

JDS
146

A lire aussi :

Aucun commentaire à Combien payer pour garder une personne âgée la nuit ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires