Perceval pour lutter contre la fraude à la carte bancaire

Si vous êtes victime d’une fraude à la carte bancaire, il est possible désormais, grâce à la plateforme Perceval de signaler, tout simplement par Internet, le détournement de vos coordonnées bancaires. Qu’est-ce que Perceval ? Comment cela fonctionne-t-il ? On vous dit tout. 

Lutter Fraude Carte Bancaire
© istock

La fraude bancaire, fléau de l'ère numérique

Si l'ère du tout numérique est mis en avant pour ses nombreux avantages dans la vie quotidienne, c'est également la panacée pour les fraudeurs à la carte bancaire qui fleurissent sur Internet. En effet, de plus en plus de gens réalisent des paiements en ligne et utilisent donc leur carte bancaire pour cela. Mais en 2015, ce sont près de 5 millions de cas de fraude sur les moyens de paiement qui ont été enregistrés par la Banque de France et cela a engendré plus d'un milliard d'euros de pertes. Ce n'est donc pas une escroquerie à négliger. Mal gérer ces fraudes peut avoir des conséquences pour le moins non négligeables car cela peut entraîner :

  • un impact important sur les finances de la personne concernée, d'autant plus lorsque la fraude n'est pas immédiatement détectée,
  • une baisse de la confiance du client envers sa banque,
  • une mauvaise image de la banque qui n'a pas su prévenir la fraude et protéger son client,
  • des difficultés à gérer au niveau opérationnel, c'est-à-dire concernant le traitement de la fraude, ou la gestion de la crise notamment.

Puisque les techniques de fraude peuvent évoluer constamment, il est primordial que les outils de lutte contre ces fraudes à la carte bancaire évoluent également. C'est pour cette raison, entre autres, qu'a été mise en place la plateforme Perceval.

Senior Fraude Bancaire Perceval
© istock

Qu'est-ce que c'est, Perceval ?

Depuis juin 2018, un dispositif a été mis en place par le centre de lutte contre les criminalités numériques de la gendarmerie nationale afin d'aider les victimes d'arnaques et d'escroqueries à la carte bancaire de signaler, en ligne, l'arnaque dont elles ont été victimes. Il s'agit de Perceval, acronyme pour « plateforme électronique de recueil de coordonnées bancaires et de leurs conditions d'emploi rapportées par les victimes d'achats frauduleux en ligne ». Cette plateforme a été créée pour répondre à un accroissement de l'utilisation d'Internet et de nombreux outils numériques pouvant donc mener à des escroqueries. Ces dernières deviennent de plus en plus complexes, difficiles à démêler et à détecter. Le succès de Perceval a été immédiat. En effet, à peine trois mois après sa mise en ligne, la plateforme enregistrait déjà plus de 17 enquêtes ouvertes. 9 enquêtes parmi ces 17 ont même mené à l'identification des fraudeurs.

Grâce à Perceval, les démarches en cas de vol des données de carte bancaire sont facilitées. Ainsi, pas besoin de vous déplacer en gendarmerie ou au commissariat pour faire état de la fraude dont vous êtes la victime. De plus, il est plus simple d'être remboursé des sommes qui vous ont été volées en passant par la plateforme. Avec Perceval, il y a plus de chances de voir les auteurs de ces méfaits punis car les informations sont collectées, analysées et recoupées à l'échelle nationale.

Perceval permet également de compléter certaines démarches en ligne mises en œuvre par le ministère de l'Intérieur à l'image du dispositif de pré-plainte en ligne mais aussi Pharos, la plateforme permettant de signaler des contenus illicites en ligne et également Thésée, plus récente, permettant à la police nationale de lutter contre les cyber-escroqueries.

Comment utiliser la plateforme ?

Il est facile d'accéder à Perceval via le site service-public.fr, en vous rendant sur l'onglet « fraude à la carte bancaire » et en vous connectant grâce au système d'identification France Connect.

Perceval est une plateforme accessible 7 jours sur 7 et 24 h sur 24 que ce soit sur un ordinateur, un smartphone ou même une tablette. Il suffit d'un simple accès à Internet pour l'utiliser. Il faut alors remplir un questionnaire concernant le paiement que vous pensez frauduleux et les circonstances dans lesquelles il a été effectué. Il vous faut noter le numéro de la carte bancaire en question, le nom de la banque dont vous dépendez, la date, le montant des dépenses observées et le libellé, entre autres. Une fois votre identité vérifiée, un document muni d'un code-barres et reprenant toutes les informations nécessaires vous est envoyé. C'est, en fait, un document officiel vous permettant un remboursement plus rapide et facile par votre établissement bancaire de toutes les sommes qui auraient pu être débitées de votre compte bancaire de manière frauduleuse. Si vous souhaitez engager des poursuites à l'encontre des fraudeurs, ce document est à conserver obligatoirement. A partir de la demande de remboursement, la banque concernée a 30 jours pour réaliser le remboursement de l'intégralité des sommes volées. Cela comprend aussi les frais bancaires et les frais d'opposition (lorsque la banque en applique).

Senior Carte Bleue
© istock

Pour être en mesure de signaler une quelconque utilisation frauduleuse de votre carte bancaire sur Perceval, vous devez toujours être en possession de la carte bancaire concernée. Il faut vous assurer que les coordonnées de cette carte bancaire sont bien celles qui ont été utilisées pour faire un achat en ligne. Vérifiez bien que vous n'êtes pas la personne à l'origine des achats (ou n'importe quelle autre personne de votre foyer). Avant d'engager la procédure sur Perceval, il est essentiel d'avoir fait opposition sur votre carte bancaire auprès de la banque qui détient vos comptes au préalable.

Grâce à ce signalement, il va être possible aux forces de police de mener l'enquête sur l'auteur de ces diverses escroqueries à la carte bancaire. Cela facilite aussi les démarches à effectuer en gendarmerie ou au commissariat pour porter plainte, si vous le souhaitez. De plus, Perceval a aussi l'avantage de proposer une démarche plus rapide, évitant ainsi des heures d'attente en commissariat.

Note à prendre en compte : toute fausse déclaration (soit toute déclaration ne remplissant pas les conditions requises sur la plateforme) est considérée comme un délit. Il est alors obligatoire de vous acquitter d'une amende de 7500 euros et cela peut même vous conduire à 6 mois de prison.

Aucun commentaire à Perceval pour lutter contre la fraude à la carte bancaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires