Le portage de repas à domicile : qu’est-ce que c’est ?

Il est possible, après 65 ans (voire 60 pour les personnes en incapacité de travailler) de se faire livrer des repas à domicile. Cela concerne les personnes aux faibles revenus ou dans l’incapacité de cuisiner ou de faire les courses. Les repas sont alors pris en charge. Cela s’appelle le portage de repas à domicile. Comment cela fonctionne-t-il ? On vous en dit plus.

Portage Repas Domicile Personne Agee
© istock

Qu'est-ce que le portage de repas à domicile ?

Il y a plusieurs aides mises en place en faveur des personnes âgées ou en perte d'autonomie. Il est possible de citer l'allocation simple, permettant de financer une aide à domicile pour effectuer les tâches ménagères.

Ces aides peuvent aussi concerner des difficultés rencontrées par les personnes pour faire la cuisine ou encore aller faire leurs courses. Dans ce cas, une aide départementale peut leur être accordée de façon à ce que des repas soient directement livrés au domicile de la personne âgée : c'est cela, le portage de repas à domicile.

Les repas sont cuisinés au sein d'une cuisine centrale par des équipes composées, entre autres, de diététiciens, pour offrir des plats sains et équilibrés, adaptés aux divers régimes de la personne, à ses goûts aussi et à son autonomie (les plats peuvent être moulinés ou mixés par exemple). Des livreurs sont en charge de la livraison quotidienne des repas.

Mettre ce genre de services en place permet de lutter contre les risques de dénutrition, de chutes et de maladies. Cela permet aussi d'entretenir le moral des seniors, souvent plus susceptibles d'être seuls ou isolés. Bénéficier de repas livrés directement chez eux les aident à continuer de bien manger et de faire des repas complets et équilibrés sans avoir à faire les courses ou la cuisine.

À lire aussiDevenir aidant familial : comment faire ?

Et la prise en charge d'un foyer restaurant ?

Selon la commune de résidence, il est aussi possible de prendre ses repas dans un foyer restaurant. Ainsi, les bénéficiaires se rendent dans un foyer restaurant et prennent leur repas directement sur place. Le prix est limité pour correspondre aux faibles revenus des bénéficiaires et le département prend en charge une partie des dépenses. C'est aussi une façon simple mais efficace de lutter contre l'isolement des personnes âgées.

Comment ça marche ?

La personne pouvant bénéficier d'un service de portage de repas à domicile peut choisir ses menus toutes les semaines. En effet, le service en charge des repas lui fait parvenir chaque semaine une proposition de repas. La personne peut aussi choisir le nombre de repas qu'elle souhaite recevoir. Les différents repas peuvent être adaptés aux besoins du bénéficiaire notamment en cas de régime particulier (sans sel, végétarien, etc.).

Senior Portage Repas Domicile
© istock

Les repas sont livrés sous forme de plateaux-repas qu'il suffit simplement de réchauffer dans la plupart des cas. Pour les plateaux du week-end, la livraison a lieu le vendredi.

Il existe plusieurs organismes à même de proposer ce genre de services. Certaines communes ont mis cela en place et se charge alors de la livraison, mais il est aussi possible de s'adresser à des services d'aide à domicile ou à des organismes de servie à la personne associatifs ou privés commerciaux. Dans le cadre de l'Action sociale, collectivités territoriales, département et commune peuvent organiser leurs différentes aides sociales (facultatives) pour mettre en place un service de livraison des repas. Il faut faire sa demande soit auprès du CCAS (Centre Communal d'Action Sociale) ou de la mairie dont dépend le bénéficiaire. Il faut remplir un formulaire et y joindre quelques pièces justificatives pour prouver ses revenus et sa situation.

Ce genre de services a évidemment un certain coût. Celui-ci peut dépendre de l'organisme qui le propose tant au niveau du repas en lui-même que pour le portage. Certaines communes peuvent participer au financement du portage, en fonction des ressources du bénéficiaire. Si une participation financière est demandée, elle se situe aux alentours de 0,30 cts par repas.

Les conditions nécessaires

Pour avoir droit au portage de repas à domicile, il faut répondre à un certain nombre de critères mis en place par le département. Il faut :

  • avoir au minimum 65 ans (il est possible d'en profiter dès 60 ans si vous avez été reconnu comme inapte au travail par la CPAM)
  • rencontrer des difficultés significatives à faire la cuisine ou même ses courses
  • faire en sorte que cette aide contribue au maintien à son domicile du bénéficiaire
  • que les revenus mensuels de la personne demandeuse soit inférieurs à 903,20 euros pour une personne seule et inférieurs à 1402,22 euros pour des personnes vivant en couple
  • ne pas toucher d'Allocation Personnalisée à l'Autonomie (APA), une mesure mise en place pour les personnes de plus de 60 ans et ayant pour but de faciliter la prise en charge d'une partie des frais causés par une perte d'autonomie ou par l'état de santé de la personne. Cela comprend l'aide au repas, à la toilette, à une aide-ménagère ou le dédommagement d'un aidant familial. En revanche, l'APA peut financer une partie des frais de portage de repas. Il faut alors en faire la demande.

Si ces différentes conditions ne correspondent pas à votre situation actuelle, vous avez la possibilité de solliciter votre caisse de retraire de base ou votre complémentaire. Les aides peuvent varier d'une caisse à l'autre car elles n'ont pas toutes les mêmes conditions. Si vous voulez en savoir plus, il vous faut donc contacter directement la caisse de retraite dont vous dépendez, selon votre situation professionnelle.

JDS
131

A lire aussi :

Aucun commentaire à Le portage de repas à domicile : qu’est-ce que c’est ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires