Les chanteurs français célèbres et morts

Dans le monde du divertissement, il n’est pas toujours facile de trouver sa place et de durer… C’est particulièrement vrai dans le monde de la musique. Mais il est certains artistes qui ont réussi à tirer leur épingle du jeu et à devenir très populaires auprès du public… et à le rester même après leur mort ! Voici une liste, non exhaustive, de quelques-uns des chanteurs français les plus célèbres et les plus populaires !

Chanteurs Français Morts Celebres
© Wikipedia

Charles Aznavour

Charles Aznavour
© Wikipedia

Né dans une famille d'origine arménienne, Charles Aznavour fait partie de ces chanteurs que l'on a toujours connu et dont on fredonne les chansons sans vraiment les connaître (surtout si l'on a moins de 20 ans...). S'il commence sa carrière dans les années 40, c'est en 1960 qu'il triomphe véritablement avec le titre « Je m'voyais déjà ». A 36 ans, sa carrière est lancée et les succès s'enchaînent (La Bohème, For Me Formidable, Les Comédiens, etc). Charles Aznavour était même connu et reconnu à l'international, aux États-Unis notamment. L'artiste est décédé en octobre 2018, après plus de 70 ans de carrière, à 94 ans.

Johnny Hallyday

Johnny Hallyday
© Wikipedia

Impossible de parler de chanteurs français sans évoquer « l'idole des jeunes ». Johnny Hallyday, de son vrai nom Jean-Philippe Smet, commence sa carrière dès la fin des années 50, alors à peine âgé de 16 ans. Il incarne dans les années 60 l'esprit yéyé dans toute sa splendeur et devient véritablement une icône pour de nombreux jeunes de l'époque. Sa vie personnelle a souvent été mise en avant également (de son mariage avec Sylvie Vartan à ses nombreuses incartades) mais il a su rester populaire et garder son public au fil des années.

Johnny Hallyday est décédé des suites d'un cancer, en décembre 2017, à 74 ans, laissant derrière lui plus de 50 ans d'une carrière hors norme.

Claude François

Claude Francois Chanteur
© Wikipedia

Autre chanteur star des années yéyé, Claude François continue aujourd'hui encore à générer un véritable culte auprès de ses fans, même plus de 40 ans après sa mort ! Après une naissance en Égypte, c'est en 1961 que le chanteur connaît son premier grand succès avec « Belles, belles, belles ». S'en suit une carrière mener à la baguette par ce perfectionniste, boulimique de travail. Les tubes s'enchaînent : « Comme d'habitude » (repris par de nombreux artistes dont Franck Sinatra, excusez du peu), « Alexandrie, Alexandra », ou le plus disco « Magnolia For ever ». La vie privée du chanteur fait également jaser et sa mort, le 11 mars 1978, est parfois considérée par ses fans comme un complot...

Daniel Balavoine

Daniel Balavoine
© Wikipedia

Autre chanteur culte, Daniel Balavoine a connu un succès fulgurant qui s'est terminé en tragédie, le 14 janvier 1986, dans un accident d'hélicoptère pendant le Paris-Dakar. Mais aujourd'hui encore, le chanteur peut compter sur une communauté de fans et ses chansons restent de grands succès. C'est avec Starmania, l'opéra-rock de Michel Berger, que sa notoriété éclate vraiment. Chanteur engagé, Daniel Balavoine n'a pas hésité à s'opposer à François Mitterrand lors du journal télévisé du 20 mars 1980. Il reste associé aux titres comme « Le Chanteur », « Je ne suis pas un héros » ou encore « SOS d'un terrien en détresse », titre justement tiré de Starmania.

Serge Gainsbourg

Serge Gainsbourg
© Wikipedia

Plus controversé mais au succès qui ne se dément pas, Serge Gainsbourg est avant tout un auteur-compositeur-interprète majeur de la chanson française. Plutôt « Gainsbarre » dans les années 80, il continue d'inspirer les jeunes générations de chanteur, même après sa mort... C'est en 1954 qu'il débute en tant que pianiste à Saint-Germain-des-Prés. Ce sont les années 70 qui en font un artiste consacré aux textes poétiques, modernes et très littéraires. Ses tubes comprennent des chansons comme « Couleur Café », « Je suis venu te dire que je m'en vais » ou le plus osé « Je t'aime... moi non plus ». Disparu le 2 mars 1991, Serge Gainsbourg reste, encore aujourd'hui, l'une des figures phares de la « chanson à texte » française.

Georges Brassens

Georges Brassens
© Wikipedia

Autre chanteur/poète, associé à tout jamais à une moustache et une guitare, Georges Brassens connaît, lui aussi, un succès qui ne se dément pas, même aujourd'hui. Originaire de Sète, il monte à Paris dans les années 40, après la guerre, où il écrit et compose ses premières chansons. C'est en 1952, grâce à Patachou notamment, qu'il se fait vraiment remarquer et peut sortir ses premiers 78-tours (« Le Gorille » et « Le Mauvais sujet repenti », « La Mauvaise Réputation » et « Le Petit Cheval », « Corne d'aurochs » et « Hécatombe » puis « Le Parapluie » et « Le Fossoyeur »). On lui doit aussi des tubes comme « Les Copains d'abord » en 1974 ou « Chanson pour l'Auvergnat ». Il meurt le 29 octobre 1981 des suites d'un cancer.

Charles Trenet

Charles Trenet
© Wikipedia

Légendaire figure du music-hall, Charles Trenet était né en 1913, près de Narbonne. Il commence une carrière artistique dans les années 30, après la rencontre dans un club de jazz d'un pianiste, Johnny Hess. Ils allient, dans un style assez fleur bleue, typique des années 30, chanson française et mélodie moderne. Il écrit son célèbre titre « Y'a d'la joie » alors qu'il effectue son service militaire, en 1936. Il passe également par le cinéma, dans des films où il tient le premier rôle comme « Je chante » pour lequel il signe toutes les chansons.

Il est ensuite mobilisé pendant la seconde guerre mondiale mais démobilisé en 1940. Il compose sa célèbre chanson « La Mer », en 1943, en vingt minutes dans un train. Ce tube sera repris à plusieurs reprises, notamment pas des chanteurs anglo-saxons.

Il annonce en 1975 qu'il quitte la scène mais effectue un petit retour en 1987, poussé par la jeune génération de l'époque.

Le Fou Chantant, son surnom, meurt le 19 février 2001 après une longue carrière dans la chanson française. Il portait très souvent un petit chapeau mou, devenu emblématique du personnage.

Il aurait, évidemment, été possible de citer d'autres artistes comme Michel Berger, Sacha Distel ou encore Joe Dassin parmi les chanteurs français les plus célèbres qui nous ont malheureusement quitté.

À lire aussi : 5 danses des années 60

JDS
160

A lire aussi :

Aucun commentaire à Les chanteurs français célèbres et morts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires