Chenilles : une menace pour les fruits et légumes du jardin

Les chenilles sont une véritable menace pour le jardinier et il est nécessaire de mettre en place des actions pour protéger le potager.

Jardinage Chenilles
© iStock

L’entretien du jardin

Un jardin bien entretenu est rarement la proie des chenilles et autres insectes. Fertilisez-le et arrosez-le régulièrement. Désherbez et binez une fois par semaine. Ayez l'œil vif : enlevez les plants en mauvais état et les feuillages à demi mangés. En évitant les pesticides, vous encouragerez l'action des prédateurs naturels des chenilles : oiseaux, guêpes, coccinelles et mantes religieuses.

Après la récolte, brûlez sans tarder les débris végétaux pour que les chenilles ne s'y installent pas pour l'hiver. Bêchez le jardin tôt au printemps pour détruire les nymphes.

Chenilles à feuilles

Degat Chenille jardin
© iStock

L'un des ravageurs les plus répandus dans les jardins est une chenille verte d'environ 10 cm de long, rayée de blanc sur les côtés. Elle s'attaque aux feuilles des tomates, des pommes de terre, des aubergines et des poivrons.

Ces chenilles sont faciles à éliminer à la main. Les mains gantées, ou en les poussant avec un bâton, faites-les tomber dans un seau d'eau chaude savonneuse ou d'eau mélangée à 1,5 cm de kérosène. Si l'infestation est plus grave, faites une pulvérisation de carbaryl ou de Bacillus thuringiensis.

Ne détruisez pas les chenilles qui portent des cocons blancs de la taille
d'un grain de riz. Ces cocons (en réalité des parasites) donneront naissance à une guêpe qui se nourrit de chenilles.

Chenilles à tiges

Dans les galeries qu'elles se creusent, elles sont presque invulnérables. On reconnaît leur présence au jaunissement et au flétrissement des feuilles. Délogez ces intrus de la courge en faisant une entaille verticale sur la tige d'une feuille jaunie.

Pressez les deux parties et mettez de la terre sur l'incision. Si les dégâts sont importants, sacrifiez les plants atteints. Comme mesure préventive, vaporisez de la roténone ou du carbaryl au pied du plant ; attendez au moins un jour avant de récolter.

Sachez que les chenilles térébrantes qui creusent des galeries dans les tiges des plants de tomates et de poivrons résistent aux pesticides. Le désherbage est la meilleure prévention.

Chenilles à arbres et fruits

Durant l'hiver, repérez les masses d'œufs qui se forment sur le tronc et les grosses branches des arbres, ainsi que sous les morceaux d'écorce qui se détachent de l'arbre ; enlevez-les et détruisez-les.

Au printemps et au début de l'été, piégez les chenilles en entourant les troncs et les grosses branches d'anneaux de jute ou de tissus imbibés d'une matière poisseuse.

Remplacez ensuite ces pièges régulièrement et détruisez les nymphes qui s'y nichent.

Aucun commentaire à Chenilles : une menace pour les fruits et légumes du jardin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires