Comment choisir une douche adaptée aux seniors ?

Pour les personnes en perte d’autonomie ou ayant des problèmes de motricité, la douche senior est une solution efficace. Elle réduit les risques d’accident et permet de maintenir la personne plus longtemps à son domicile. Découvrons comment une douche peut être adaptée pour répondre aux besoins des plus âgés, le coût d’une telle installation et les aides éventuelles pour financer cet aménagement indispensable pour les personnes à mobilité réduite. 

Douche Senior
© istock

Qu’est-ce qu’une douche senior ?

On n’y pense pas forcément, mais avec l’âge la mobilité des personnes diminue. Des gestes qui nous paraissaient simples autrefois deviennent une véritable épreuve, ou pire, dangereux. Enjamber une baignoire ou une douche et perdre l’équilibre est plus courant qu’on ne le pense. Les baignoires et les douches sont également extrêmement glissantes et peuvent entraîner des chutes parfois très graves. La douche senior est adaptée aux personnes du troisième âge pour sécuriser leur toilette. Cet aménagement est optimisé de façon à faciliter à la fois l’entrée et la sortie de la douche, mais aussi pour sécuriser la personne qui se douche grâce à des accessoires divers. Ces douches sont souvent installées au ras du sol, à la façon des douches italiennes. Un siège pour se laver plus confortablement peut également y être installé. La douche senior convient donc parfaitement à des personnes à mobilité réduite, en fauteuil ou en déambulateur. Elle leur permet de rester autonomes plus longtemps et de se maintenir à leur propre domicile.

Une douche adaptée au travail des aidants

Beaucoup de personnes en perte d’autonomie sont accompagnées par des aides-soignants pour les aider dans leurs tâches du quotidien. Cela inclut évidemment la toilette. Disposer d’une douche senior facilite leur travail car une douche non-adaptée est beaucoup plus contraignante. Ainsi, avec une douche spécifique, le soignant aura beaucoup moins de difficultés à aider le bénéficiaire dans sa toilette, ne serait-ce que pour l’installer dans la cabine. Cela serait beaucoup plus compliqué si l’aidant devait l’aider à enjamber une baignoire, par exemple.

Quel type de douche senior choisir ?

Cela dépend de la situation de la personne qui en a besoin et de ses exigences à la fois esthétiques et budgétaires. Il y a deux types de douches qui peuvent convenir aux seniors.

La douche sans seuil

Vous pouvez opter pour une douche senior sans seuil, aussi connue sous le nom de douche à l’italienne, qui est accessible aux personnes à mobilité réduite, en fauteuil ou en déambulateur. Il s’agit d’une douche de plain-pied, au ras du sol, ne possédant ni receveur (bac de douche), ni marche de transition. Il est donc beaucoup plus facile d’y entrer.

Cette solution est la fois très pratique et plus esthétique. Les douches à l’italienne ont le vent en poupe et pas seulement chez les seniors, car elles sont modernes et design. Cependant, ce type de douche senior nécessite la réalisation de travaux assez importants dans la salle de bain, ce qui n’est pas anodin. Elle ne peut pas être simplement posée sur le sol. Il faut la concevoir et l’intégrer de façon sur-mesure dans son logement. Il faudra donc faire venir plusieurs spécialistes (carreleur, électricien, plombier) pour concevoir la douche. Les travaux dureront plusieurs jours et cela est plus coûteux.

Douche de plain-pied sur-mesure

À la différence de la douche sans seuil simple, cette douche senior comprend un receveur extra-fin (environ 4 cm de hauteur). Il est donc facile d’y entrer, et elle a l’avantage d’être beaucoup facile à installer (moins d’une journée). Elle est également plus économique et n’entraîne pas de travaux lourds et embêtants. Elle se rattache au système d’eau existant. Elle est posée sur les anciens revêtements sans travaux préalables. Par ailleurs, tout en étant design, elle s’adapte aux mesures de votre salle de bain.

Quels types d’aménagement effectuer dans sa douche ?

Pour une douche senior encore plus sécurisée, vous pouvez ajouter divers accessoires. Cela rendra le moment de votre toilette plus agréable en retirant certaines contraintes liées à la perte de mobilité. Vous pouvez également vous procurer ces accessoires pour une douche existante afin de l’adapter à vos besoins. Vous n’aurez pas de travaux à réaliser mais pourrez quand même assurer votre confort et éviter les risques.

Ces petits aménagements vous permettront de régler un certain nombre de problèmes comme les zones d’humidité, les obstacles au sol, le manque d’ergonomie, etc. Voici quelques conseils :

  • Mettre un tapis antidérapant au sol, dans la cabine et la sortie de la douche.
  • Fixer une barre de maintien pour vous aider à entrer et sortir plus facilement.
  • Installer un siège de douche dans la cabine pour pouvoir se doucher assis.

Par ailleurs, les douches seniors possèdent plusieurs aménagements indispensables à la sécurité :

  • sol antidérapant
  • barres de maintien
  • seuil d’accès au ras du sol
  • parois en verre trempé très résistantes
  • une grande ouverture pour entrer et sortir sans difficulté

Prix d'une douche senior : quel budget prévoir ?

Cela dépend évidemment du type de douche senior que vous choisissez et des accessoires qui sont compris. Si vous choisissez une douche de plain-pied, vous devrez débourser entre 4 000 et 5 000 euros. Cela comprend les frais d’installation et les accessoires de base. Comptez 1 000 euros pour un receveur recoupable et 700 euros pour une fermeture vitrée.

Un siège anti-glisse coûte environ 200 euros. Un robinet mitigeur thermostatique pour éviter les brûlures coûte environ 200 euros également.

Idéalement, demandez un devis à plusieurs installateurs afin de comparer leurs offres et choisir la meilleure. Vous pouvez également bénéficier d’aides de l’état pour financer l’installation de votre douche senior.

Quelles aides sont possibles pour financer son projet ?

Si vous êtes une personne à mobilité réduite, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt et ainsi couvrir une partie des frais d’installation de la douche senior. Le bénéficiaire du crédit doit être propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit du logement. Le logement qui accueille l’installation doit également être la résidence principale et être localisé en France.

Le montant de l’aide varie également en fonction des matériaux utilisés.

Vous pouvez également bénéficier d’aide de l’État pour l’installation d’une cabine ou d’un bac à douche.

JDS
146

A lire aussi :

Aucun commentaire à Comment choisir une douche adaptée aux seniors ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires