Senior : ne lésinez pas sur la protection de la maison !

Il n’est jamais simple de vivre seul, et ça l’est encore plus lorsque nous avons atteint un certain âge. Le confort de vie est indispensable pour les personnes âgées, car les seniors sont plus vulnérables face aux risques de cambriolage, de chute et autres accidents domestiques : le logement doit être adapté aux besoins de son occupant.

Protection Maison Senior

S'il est hors de question pour la plupart des seniors d'emménager dans une maison de retraite, il devient incontournable de trouver des solutions efficaces pour aménager l'habitation d'un senior et lui assurer un meilleur confort de vie au quotidien. Nous avons regroupé quelques astuces pour vous aider.

Protéger le senior contre les intrusions

La sécurité est le premier élément à considérer pour assurer aux personnes âgées isolées une habitation confortable et sûre.

L'installation d'un système de vidéoprotection couplé à la télésurveillance

Pour garantir la protection de son domicile, vous pouvez recourir à un système de vidéosurveillance. Ces équipements ont l'avantage de fournir une sécurisation 24h/24 et 7j/7 à l'occupant. De cette manière, il devient plus facile de l'assister en cas de problème : ces appareils reliés à un service de téléassistance permettent de prévenir les secours, la police ou les voisins proches à tout moment. En cas de tentative d'effraction, d'intrusion de personnes malveillantes dans la maison ou d'un problème de santé, il est possible d'intervenir rapidement.

L'installation d'un système de vidéosurveillance permet aussi d'être plus serein : la personne âgée peut vérifier qui est à la porte avant d'ouvrir, et ses enfants peuvent à tout moment vérifier si elle va bien. En cas de malaise, de chute, le senior peut appuyer sur un bouton qu'il porte sur lui pour prévenir la centrale d'appel. Son interlocuteur pourra lui parler et rapidement contacter les secours.

Systeme Videoprotection

L'installation d'un système d'alarme

Un senior n'est pas à l'abri des malfaiteurs. S'il vit seul ou isolé, l'installation d'une alarme permet de renforcer la sécurité de sa maison. En cas d'intrusion, il pourra rapidement être alerté, et une personne de confiance ou l'équipe de télésurveillance aussi afin de procéder à la levée de doute. Les systèmes d'alarme déclenchent un signal sonore dès qu'un intrus tente de forcer les ouvrants pour s'introduire dans le domicile, et les caméras de sécurité peuvent retransmettre les images en direct sur un smartphone (celui de ses enfants par exemple).

Dès l'activation de l'alarme, le senior pourra contacter ses voisins ou prévenir la police. Plus vite les autorités et les proches seront prévenus, plus rapide sera leur intervention, mais en général le signal sonore seul devrait suffire à faire fuir la plupart des cambrioleurs.

Le renforcement des ouvertures

Toujours dans un souci de sécurité, renforcez les points d'entrée. La plupart des seniors choisissent de rester le plus longtemps possible dans leur maison afin de bénéficier d'un espace connu, sécurisé et paisible. Cependant, les cambrioleurs ne sont pas les seuls intrus qui visent les personnes âgées : démarcheurs, arnaqueurs, artisans sans scrupules n'hésitent pas à faire le "forcing" de leur domicile chez les seniors trop gentils pour les repousser. Pour décourager les arnaqueurs de s'introduire au domicile, installez des bloqueurs pour bloquer les baies vitrées et les fenêtres, et des entrebâilleurs et les rosaces de protection permettent également de sécuriser les portes. Ces installations sont fortement recommandées s'il vit au rez-de-chaussée.

La prévention d'incendie ou d'inondation

Pour vous rassurer et sécuriser le domicile d'un parent âgé, investissez dans les systèmes d'alerte. Ils vous permettent d'intervenir rapidement en cas de souci. Depuis 2015, l'installation d'un détecteur de fumée est obligatoire pour tous les logements. Son domicile devrait déjà en être équipé. Toutefois, il est toujours préférable d'installer plusieurs détecteurs dans les endroits stratégiques de son habitation. Ainsi, dès l'apparition de fumée, il pourra facilement se réveiller.

Pour le prévenir d'un cas d'inondation et éviter que l'eau ne s'infiltre dans son habitation, équipez-la d'un détecteur d'inondation. Il pourra rapidement se mettre à l'abri en cas d'importantes crues. Privilégiez le système sans fil pour une facilité d'utilisation.

Protéger le senior contre les chutes

Outre la protection contre les cambrioleurs, les incendies et les inondations, la sécurisation du domicile d'un senior passe également par l'aménagement intérieur pour éviter les chutes et les brûlures.

L'amélioration de l'éclairage dans l'espace intérieur

Les installations électriques doivent être fonctionnelles, qu'il vive seul ou avec assistance. L'obscurité ou le manque de lumière sont les principales causes de chute des seniors. Ainsi, illuminez autant que possible l'espace intérieur de son logement. Un éclairage puissant est donc nécessaire puisque leur visibilité est souvent réduite, surtout le soir. Si possible, pensez à positionner des ampoules de 100 et 75 watts dans la maison et prenez soin de vérifier qu'elles sont en parfait état. N'hésitez pas à installer des veilleuses dans les parties sombres de la maison, telles que les couloirs.

Pour plus de praticité, optez pour un système d'allumage automatique. Il est idéal pour les personnes qui ont l'habitude de se réveiller fréquemment la nuit. Pour aider votre parent à trouver les boutons, il peut être utile de positionner des interrupteurs lumineux. Afin de faciliter son quotidien, la domotique constitue également une solution pertinente.

L'aménagement des pièces de la maison

Pour que le senior puisse circuler librement dans sa maison le jour comme la nuit, améliorez les rangements de chaque pièce et dégagez les lieux de passage. Chaque pièce doit être aménagée afin d'enlever les obstacles pouvant déranger sa circulation.

Concernant le mobilier, veillez à placer les meubles de manière à ce qu'il puisse se déplacer sans encombre, retirez les meubles bas et les tables basses pour optimiser son déplacement. D'autre part, assurez-vous que les assises et le lit soient à la bonne hauteur, pratiques et ergonomiques. Si besoin, utilisez des rehausseurs de meubles pour adapter la hauteur à sa mobilité. Cette solution est très pratique pour les personnes à mobilité réduite.

Les escaliers et les étages peuvent être dangereux pour les seniors. Dans la mesure du possible, veillez à ce qu'ils ne les empruntent pas. Si vous avez les moyens, optez pour un déménagement de la chambre à coucher au rez-de-chaussée. Pour optimiser leur sécurité, l'installation d'une barre d'appui ou d'un monte-escalier est hautement recommandée.

L'agencement de la salle de bains et de la cuisine

Pour éviter les chutes dans la salle de bains, pensez à poser un revêtement antidérapant. Vous pouvez aussi installer des barres d'appui afin de renforcer la sécurité de votre parent. Une à l'entrée de la salle de bains, une près des toilettes ou du lavabo et une dans la douche ou la baignoire. Pour éviter les brûlures, privilégiez les robinets thermostatiques.

Quant à la cuisine, le revêtement antidérapant est à prioriser. Bannissez les carrelages, trop glissants. Afin de protéger le senior des risques de brûlures et d'éventuelle fuites de gaz, optez pour l'électricité pour la cuisson. Les plaques à induction sont très pratiques également, seulement, elles ne conviennent pas aux personnes équipées d'un simulateur cardiaque.

A lire aussi : La téléassistance pour les seniors

Aucun commentaire à Senior : ne lésinez pas sur la protection de la maison !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires