Passer sa retraite à l’étranger, une bonne idée ?

De plus en plus de Français décident de partir passer leur retraite dans un pays étranger. Souvent, c’est une question de climat plus doux mais aussi de pouvoir d’achat plus élevé. Aujourd’hui, près d’un million de retraités ont déjà tenté l’aventure. Pourquoi pas vous ?

Retraite Etranger
© istock

Partir à l'étranger : et l'administratif dans tout ça ?

Partir à l'étranger à la retraite est aujourd'hui plus simple, grâce au développement de divers moyens de communication pour rester en lien avec ses proches mais aussi grâce à des vols moins chers (pour pouvoir voir sa famille comme on le souhaite). Certains pays ont une politique, notamment en matière de fiscalité, qui attirent les retraités chez eux. Il convient toutefois de bien se préparer et de se renseigner pour mettre toutes les chances de son côté et réussir son expatriation.

De nombreux retraités partent ainsi vivre en Espagne ou encore au Portugal ou au Maroc. Souvent, ils sont confrontés à une importante baisse de revenus et c'est pour cela qu'il choisisse des pays d'Afrique, d'Asie du Sud-Est ou même d'Amérique Latine, où la vie est moins chère qu'en France. Mais passer sa retraite à l'étranger a également des conséquences dans un certain nombres de domaine.

La fiscalité

En ce qui concerne les impôts, il existe plusieurs cas de figure. Si vous vivez plus de 183 jours par an en France, alors vous continuez d'y payer des impôts. De même si votre foyer et vos intérêts économiques se trouvent en France. Si vous ne remplissez aucune de ces conditions, alors les impôts dépendront de la convention fiscale signée entre la France et votre nouveau pays de résidence. Cela peut vite devenir très intéressant !

L'assurance maladie

La prise en charge des soins médicaux dépend du pays de résidence. Si vous prenez votre retraite dans un état membre de l'Union Européenne, ou en Suisse, vous devez informer de votre départ et donner votre nouvelle adresse à l'étranger à la caisse d'assurance maladie ainsi qu'à votre caisse de retraite qui vous fournira un formulaire S1, qui permet de faire transférer ses droits à l'assurance maladie dans le pays d'accueil. Vous pouvez alors bénéficier de la prise en charge de vos soins médicaux en suivant la législation et les diverses formalités en vigueur dans le pays où vous résidez. Si vous retournez en France, vos dépenses de santé seront toujours prises en charge par le régime d'assurance maladie français. Il faut donc bien conserver votre carte vitale. Dans certains pays, les frais médicaux coûtent assez cher. Vous pouvez alors souscrire à un contrat d'assurance ou d'assistance pour vous garantir le remboursement de vos frais engagés et le rapatriement sanitaire en cas de maladie à l'étranger. Vous pouvez aussi être affilié à la Caisse des Français de l'étranger (CFE).

Si vous vous installez dans un pays hors UE, l'assurance maladie ne couvre plus vos frais de santé. Certains états ont cependant signé une convention de sécurité sociale avec la France et permettent donc aux Français y résidant de se faire rembourser leurs frais de santé.

Senior Train Voyage
istock

La pension de retraite

S'installer à l'étranger lorsque l'on est à la retraite n'empêche pas de recevoir ses diverses pensions. Il y a certains régimes qui peuvent vous demander de leur fournir ce qui s'appelle une attestation ou un justificatif d'existence pour vous verser votre pension de retraite. Il faut faire remplir ces papiers par les autorités locales compétentes du pays où vous vivez. Cela peut-être la mairie, l'ambassade ou le consulat et cela sert à prouver que vous vous êtes bien installé dans le pays.

Quelles précautions prendre avant de partir ?

Tout quitter, amis, famille, racines, pour s'expatrier à l'étranger n'est pas une décision qui se prend à la légère ! Même si vous avez l'habitude de partir en vacances à l'étranger pendant l'année, ce n'est pas tout à fait la même chose. Le mieux à faire, si vous voulez partir à l'étranger pour y passer tranquillement votre retraite, c'est de commencer par des petits pas. Partez plusieurs mois pour apprendre comment cela se passe et vous rendre compte de la meilleure manière d'y appréhender le quotidien, peu importe la destination qui vous plaît. Pensez aussi à essayer d'apprendre la langue du pays que vous visez, si vous ne comptez pas vous rendre dans un pays francophone. L'anglais peut aussi vous servir.

Il convient de préparer son voyage le plus tôt possible. Vous devez vérifier que vous serez bien protégé une fois là-bas, surtout en ce qui concerne la santé. Renseignez-vous également sure l'immobilier et la législation pour l'achat ou la location sur place. Cela vous évitera les (mauvaises) surprises une fois sur place !

Les avantages de s'expatrier à la retraite...

Le principal avantage de passer sa retraite dans un pays étranger est évidemment un coût de la vie moins onéreux, même avec une petite pension de retraite. Immobilier, divertissements et alimentation sont plus abordables. Le soleil et le coût des soins médicaux, souvent assez bas, entrent également en ligne de compte.

Dans certains cas, il est possible de réduire de moitié ses dépenses quotidiennes. En choisissant de partir à la retraite à l'étranger, vous avez aussi l'occasion de rencontrer de nouvelles personnes, d'autres retraités ayant fait le choix de l'expatriation.

Partir à la retraite à l'étranger revêt également un caractère aventureux, surtout si vous n'avez pas eu beaucoup l'occasion de voyager lorsque vous étiez encore dans la vie active. A la retraite, le moment est idéal pour vivre de nouvelles aventures ! Il est possible de voir plein de nouveaux endroits magnifiques, de connaître de nouvelles cultures, d'apprendre de nouvelles langues, de rencontrer des gens de tous horizons aussi...

Voyage Senior Agence
© istock

Et les inconvénients

Mais même si vous êtes prêt à vivre une aventure, la barrière de la langue peut vite devenir lassante... Il est fortement conseillé d'apprendre les bases de la langue locale (si vous ne partez pas dans un pays francophone) ou au moins d'avoir des rudiments d'anglais.

Il peut également y avoir de vraies différences culturelles entre le pays dans lequel vous avez choisi de passer votre retraite et la France. Cela passe par la nourriture mais aussi par les pratiques religieuses ou même la façon de conduire ! Il peut aussi être plus difficile de s'habituer à une administration qui ne fonctionne pas comme l'administration française... A vous de faire de votre mieux pour vous y habituer !

Enfin, c'est souvent l'éloignement de la famille et des amis qui peut être le plus dur à vivre. Heureusement, de nos jours, les réseaux sociaux sont là pour nous rapprocher de nos proches et de nombreuses compagnies aériennes mettent en place des vols low cost permettant de voyager souvent et à petit prix.

JDS
160

A lire aussi :

Aucun commentaire à Passer sa retraite à l’étranger, une bonne idée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires