Prendre sa retraite à 60 ans, est-ce possible ?

Si l’âge pivot de la retraite a été, en 2020, fixé à 65 ans, dans les années 80, François Mitterrand avait établi le départ à la retraite à 60 ans. Vous êtes nombreux à vous poser la question et à souhaiter prendre votre retraire au plus tôt. Est-ce possible ? Dans quel secteur ? Quelles sont les conditions à remplir pour prendre sa retraite à 60 ans ?

Senior Age Retraite Calcul
© istock

L'âge légal à respecter

En France, l'âge légal de la retraite est fixé à 62 ans pour tous les actifs nés après 1955 depuis 2010. Cela ne signifie pas qu'ils pourront bénéficier de la meilleure retraite possible, soit la retraite à taux plein. L'âge légal est bien 62 ans mais l'âge du taux plein (soit l'âge auquel le taux plein s'applique automatiquement) se situe entre 65 et 67 ans.

Année de naissance Age légal de départ Nombre de trimestres requis pour le taux plein Age du taux plein
Jusqu'au 30 juin 1951 60 ans 163 65 ans
Du 1er juillet au 31 décembre 1951 60 ans et 4 mois 163 65 ans et 4 mois
1952 60 ans et 9 mois 164 65 ans et 9 mois
1953 61 ans et 2 mois 165 66 ans et 2 mois
1954 61 ans et 7 mois 165 66 ans et 7 mois
1955-1956-1957 62 ans 166 67 ans
1958-1959-1960 167
1961-1962-1963 168
1964-1965-1966 169
1967-1968-1969 170
1970-1971-1972 171
A partir de 1973 172

Les exceptions pour une retraite anticipée

Pour les fonctionnaires actifs

Sont concernées par cette catégorie toutes les personnes dont l'emploi présente un risque particulier ou des fatigues exceptionnelles. Cela comprend les policiers, surveillants de prison, pompiers, égoutiers, aides-soignants, certains infirmières et éducateurs spécialisés. Ils peuvent liquider leurs droits à 57 ans, voire 52 dans certains cas. Les agents actifs doivent justifier d'une durée de services effectifs comprise entre 12 et 32 ans, selon le poste.

Pour les agents des « régimes spéciaux »

Cela concerne les agents de la RATP qui travaillent sur le terrain et peuvent partir à la retraite à 52 ou 57 ans si tant est qu'ils puissent justifier de 27 ans de services. A la SNCF, les conducteurs de locomotives peuvent partir à 52 ans s'ils ont 17 ans de service derrière eux. Les agents sédentaires (hors conducteurs) partent à 57 ans s'ils justifient de 27 ans de service.

Senior Retraite 60 Ans
© istock

Pour la SNCF, voici plusieurs tableaux récapitulatifs :

Age minimum de départ à la retraite des agents en services sédentaires
Année de naissance Age de départ à la retraite Durée de services
Avant 1962 55 ans 25 ans
1962 55 ans et 4 mois 25 ans et 4 mois
1963 55 ans et 8 mois 25 ans et 8 mois
1964 56 ans 26 ans
1965 56 ans et 4 mois 26 ans et 4 mois
1966 56 ans et 8 mois 26 ans et 8 mois
A partir de 1967 57 ans 27 ans
Age minimum de départ à la retraite des agents de conduite de locomotive
Année de naissance Age de départ à la retraite Durée de services
Avant 1967 50 ans 15 ans
1967 50 ans et 4 mois 15 ans et 4 mois
1968 50 ans et 8 mois 15 ans et 8 mois
1969 51 ans 16 ans
1970 51 ans et 4 mois 16 ans et 4 mois
1971 51 ans et 8 mois 16 ans et 8 mois
A partir de 1972 52 ans 17 ans

En cas de carrière longue

Si la personne a commencé sa carrière professionnelle avant 20 ans et dispose de tous les trimestres de cotisations vieillesse nécessaires (pour sa génération) lui permettant de toucher une pension de base complète, soit sans décote, alors il lui est possible de partir à la retraite avant l'âge légal.

Il est possible à la personne de prendre sa retraite entre 57 et 60 ans selon son année de naissance, son âge lorsqu'elle a débuté son premier emploi et le nombre de trimestres validés au total. Il faut, pour cela, que la demande de retraite anticipée au titre de la carrière longue soit acceptée par la dernière caisse de retraite à laquelle la personne est affiliée.

Voici un tableau qui récapitule les conditions permettant de bénéficier de la retraite anticipée au titre de la carrière longue

Anne de naissance Age de départ Carrière commencée avant Nombre de trimestres cotisés
1959 57 ans et 8 mois 16 ans 175
60 ans 20 ans 167
1960 58 ans 16 ans 175
60 ans 20 ans 167
1961-1962-1963 58 ans 16 ans 176
60 ans 20 ans 168
1964-1965-1966 58 ans 16 ans 177
60 ans 20 ans 169
1967-1968-1969 58 ans 16 ans 178
60 ans 20 ans 170
1970-1971-1972 58 ans 16 ans 179
60 ans 20 ans 171
A compter de 1973 58 ans 16 ans 180
60 ans 20 ans 172

Pour cause de handicap, pénibilité ou exposition à l'amiante

Si une personne est atteinte d'un handicap, il lui est possible de prendre sa retraite dès 55 ans. Il suffit pour cela qu'elle remplisse deux conditions. Elle doit pouvoir justifier d'un taux d'incapacité permanente (IP) d'au moins 80% mais également d'un certain nombre de trimestres cotisés dont le nombre nécessaire varie selon l'année de naissance de la personne.

Cela concerne également les personnes qui sont exposées ou ont été exposées à l'amiante. Si elles souffrent d'une maladie professionnelle liée à l'exposition à l'amiante, une fibre cancérigène, elles peuvent prendre leur retraite à 50 ans. Si aucune maladie professionnelle n'est reconnue, ces personnes peuvent prendre leur retraite entre 50 et 60 ans. Si la préretraite était auparavant réservée aux acteurs du secteur privé, elle concerne aujourd'hui les agents publics ayant été exposés à l'amiante.

Depuis 2011, il est possible aux personnes pouvant justifier un IP d'au moins 20% en lien avec une maladie professionnelle ou encore un arrêt de travail peuvent prendre leur retraite à 60 ans. Si elles bénéficient de l'accord d'une commission de médecine, il leur est même possible de faire baisser le taux nécessaire à 10%. Cela s'intitule la « retraite anticipée au titre de la pénibilité ».

Il ne faut pas confondre avec le compte pénibilité.

Senior Calendrier Cnracl
© istock

Le compte pénibilité

A partir du 1er janvier 2015 a été mis en place un compte personnel de prévention de la pénibilité (C3P) à destination des salariés exposés à des risques professionnels comme le travail en 3x8, travail de nuit ou à la chaîne, par exemple. Sur ce compte, les employés cumulent des points en fonction de leur exposition à ces différents facteurs.

Lorsque 10 points de pénibilité sont atteints, il est alors possible de faire baisser l'âge de départ à la retraite d'un trimestre. Avec ce système, il n'est possible d'acquérir que 8 trimestres soit 2 ans en tout. Cela donne la possibilité au salarié de partir à la retraite à 60 ans au minimum.

Aucun commentaire à Prendre sa retraite à 60 ans, est-ce possible ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires