Jusqu’à quel âge peut-on donner son sang ?

En, France, 10 000 dons du sang par jour sont nécessaires pour traiter les patients. Cet acte bénévole et solidaire est indispensable à la survie des malades et des blessés. Chaque année, l’Établissement Français du Sang lance de grandes campagnes de collecte du sang. Mais qui peut donner son sang ? Y a-t-il un âge limite pour le don du sang ? Quelles sont les contre-indications ?

Don Du Sang Age Conditions
© istock

Qui peut donner son sang : âge limite, poids et nombre de dons par an

Quel est l’âge limite don du sang ?

Toute personne en bonne santé âgée entre 18 et 70 ans et pesant plus de 50 kg peut, en pratique, donner son sang. Une personne mineure sera refusée.

Si une personne de plus de 60 ans souhaite effectuer un don pour la première fois, le médecin réalisant la collecte devra donner son approbation après évaluation de son état de santé.

Nombres de dons en fonction du sexe

Un délai de 8 semaines est nécessaire entre chaque don.

Les hommes peuvent donner leur sang jusqu’à 6 fois par an, et les femmes jusqu’à 4 fois par an.

Don Du Sang Recommandations
© istock

État de santé et antécédents médicaux : les contre-indications

Prendre un médicament et donner son sang, c’est possible ?

Oui, prendre des médicaments n’empêche pas de faire un don dans l’absolu. C’est davantage la raison pour laquelle vous suivez un traitement qui peut être une contre-indication.

Recommandations et contre-indications médicales

Au-delà de l’âge limite pour un don du sang, certains médicaments sont contre-indiqués. Le fait d’avoir subi une intervention chirurgicale, même minime, peut aussi vous empêcher de donner votre sang.

  • Traitements et médicaments incompatibles
  • Certains médicaments comme le Roaccutane®.
  • Certains médicaments prescrits dans le traitement du trouble de la prostate, de la chute de cheveux et du psoriasis.
  • Traitement par hormones de croissance avant 1989.
  • Vaccin datant de moins de 4 semaines (BCG, fièvre jaune, rougeole, rubéole, oreillons).
  • Traitements et médicaments compatibles
  • Traitement anti-cholestérol.
  • Aspirine et paracétamol : si vous prenez l’un de ces médicaments, le médecin devra mesurer votre aptitude à faire un don du sang.
  • Traitement antibiotique ou corticoïdes : le traitement devra être arrêté depuis plus de deux semaines pour pouvoir donner son sang.
  • Interventions et examens médicaux
  • Intervention chirurgicale ou examen endoscopique il y moins de 4 mois : pas de don du sang possible.
  • Soin dentaire : ces interventions entraînent un risque de passage de bactéries dans le sang. Vous devez respecter un délai de 24 heures pour le soin d’une carie ou un détartrage, et d’une semaine pour une extraction dentaire ou un traitement de racine.
  • Chirurgie de l’encéphale ou de l’œil avant avril 2001.
  • Greffe de cornée ou de dure-mère.
  • Antécédent de transfusion ou de greffe.

Conditions de santé et antécédents

Si vous êtes bien dans l’âge limite pour faire un don du sang, vous devez également veiller à être en bonne santé et à ne pas présenter certains symptômes pour vous rendre à une collecte de l’AFS.

On pourra refuser votre don en cas de :

  • Fatigue
  • Anémie
  • diabète insulinodépendant
  • anomalie de coagulation sanguine
  • maladie du cœur ou des vaisseaux sanguins
  • traitement pour épilepsie
  • Infection ou fièvre de plus de 38 °C datant de moins de 2 semaines
  • Paludisme : il faut attendre jusqu’à 3 ans après la dernière crise
  • Infections actives transmissibles par le sang : hépatites virales, syphilis, infection par le VIH ou par le HTLV, maladie de Chagas...
  • Antécédent familial de maladie à prion
  • Contact récent avec une personne atteint d’une maladie contagieuse : délai d’attente en fonction de la période d’incubation
  • En cas de maladie virale (gastro-entérite, grippe) : un délai de quinze jours est nécessaire avant de se présenter.

Le don est aussi fortement déconseillé si vous cumulez plusieurs facteurs de risques cardiovasculaires (diabète-cholestérol-hypertension).

En revanche, vous pouvez toujours faire un don du sang si vous êtes atteint d’un diabète de type 2. C’est également le cas pour les personnes qui souffrent d’hypertension. Vous devrez néanmoins présenter une tension inférieure à 18 au moment de votre don.

Don Sang Age Limite
© istock

Contre-indications en lien avec vos pratiques

Vous êtes dans l’âge limite pour un don du sang et ne présentez aucune des pathologies mentionnées ci-dessus ? Vous devez respecter d’autres conditions pour être donneur.

Contre-indications concernant les pratiques personnelles

  • Tatouage ou piercing réalisé il y a moins de 4 mois.
  • Séance d’acupuncture ou de mésothérapie il y a moins de 4 mois avec des aiguilles qui ne sont pas personnelles ou à usage unique.
  • Antécédent de consommations de drogues ou de substances dopantes par voie intraveineuse ou intramusculaire.

Séjours à l’étranger

Si vous vous êtes rendus dans une zone à risques où sévissent certaines maladies, tels que les Tropiques, l’Amérique Latine, le Proche ou le Moyen-Orient, vous devrez respecter un délai entre 1 et 4 mois selon le pays visité. Voici la liste des pays concernés.

Pratiques sexuelles

  • Relations sexuelles avec différents partenaires au cours de 4 derniers mois, à l’exclusion de relations entre femmes.
  • Relation sexuelle entre hommes dans les 4 derniers mois : le don de plasma est toujours possible sous certaines conditions.
  • Relation sexuelle en échange d’argent ou de drogue dans les 12 derniers mois.
  • Relation sexuelle avec un partenaire ayant lui-même eu plus d’un partenaire sexuel dans les 4 derniers mois, ayant utilisé des drogues ou des substances dopantes ou ayant eu une relation sexuelle en échange d’argent ou de drogue dans les 12 derniers mois.
  • Relation sexuelle avec un partenaire ayant une sérologie positive pour le VIH, l’hépatite virale B ou C, dans les 12 derniers mois.

Aucun commentaire à Jusqu’à quel âge peut-on donner son sang ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires