Canicule et personnes âgées : risques et précautions à prendre

Il est prouvé que les personnes âgées souffrent plus de la chaleur excessive que les autres. Cela a été malheureusement vérifié lors de la canicule de 2003, particulièrement meurtrière. Depuis, de nombreux dispositifs ont été mis en place pour protéger les seniors des effets de la chaleur excessive, qu’ils soient chez eux ou en établissement. Quelles sont les précautions à prendre en cas de canicule ? Quels sont les risques de la canicule sur la santé de seniors ?

Canicule Haute Temperature Danger
© istock

Canicule, qu'est-ce que c'est ?

La canicule est une période, au cours de l'été, de très fortes chaleurs. On parle de canicule lorsque les températures diurnes sont très élevées sans qu'elles descendent suffisamment la nuit pour rafraîchir l'atmosphère. En général, si les températures atteignent les 35°C et plus pendant la journée et ne descendent pas en dessous des 20°C la nuit, et ce pendant plusieurs jours, il s'agit là d'un épisode de canicule.

Les personnes âgées sont très sensibles aux grandes variations de température. En cas de fortes chaleurs, elles sont exposées à un fort risque de déshydratation et aux différents dangers de la canicule.

Quels sont les risques pour les personnes âgées ?

Les personnes âgées sont très vulnérables pendant les périodes de canicule pour deux raisons principales :

  • elles souffrent de troubles de la sudation. Dans un contexte de forte chaleur, les personnes âgées produisent moins de sueur qu'une personne plus jeune. De fait, leur corps s'adapte moins bien aux élévations soudaines de la température.
  • elles ont un dérèglement du mécanisme de la soif. La sensation de soif chez l'humain apparaît normalement dès que l'organisme a besoin d'eau pour aider au maintien de son équilibre. Or, chez la personne âgée, cette sensation peut arriver avec un certain retard. C'est pour cela que les personnes doivent apprendre à boire de l'eau avant même d'avoir vraiment soif. Cette recommandation est aussi valable en dehors des épisodes de canicule mais particulièrement primordiale lorsque les températures sont extrêmes.

La déshydratation peut avoir des conséquences dramatiques pour les personnes âgées. Elle est facile à reconnaître et certains signes doivent alerter immédiatement. La personne âgée a de la fièvre mais pas seulement. Elle peut avoir un comportement inhabituel, des difficultés pour se déplacer. La personne éprouve également une grande fatigue et a un manque d'appétit. De plus, la déshydratation peut entraîner des maux de tête chez la personne âgée voire des troubles de la conscience et même des convulsions pour les cas les plus graves.

Une personne âgée en état de déshydratation peut avoir des nausées, des vomissements, de la diarrhée et des crampes musculaires. De plus, elle peut avoir une sensation de lèvres et de langue sèches.

Canicule Femme Senior Ventilateur
© istock

Quelles précautions faut-il prendre ?

Il est possible aux personnes âgées de traverser une période de canicule sans problème si elle prépare au mieux, au préalable, cette vague de chaleur en suivant quelques conseils de base.

En effet, pour résister aux fortes températures et bien vivre la canicule, il existe quelques recommandations simples à suivre et à mettre en place pour permettre aux seniors de faire face aux épisodes de canicule.

  • Fermez les volets, rideaux, ou stores des fenêtres situées sur les façades exposées au soleil,
  • La nuit, créez des courants d'air dans le logement,
  • Allez dans des lieux climatisés comme des magasins ou des grandes surfaces,
  • En revanche, évitez de sortir aux heures les plus chaudes (souvent entre 11h et 15h),
  • Si vous sortez, portez un chapeau, des vêtements amples et plutôt de couleurs claires,
  • Prenez des bains et des douches fraîches, sans vous sécher, régulièrement dans la journée,
  • Buvez entre un litre et demi et deux litres d'eau par jour,
  • Ne consommez pas d'alcool : cela empêche de lutter efficacement contre la canicule et favorise la déshydratation,
  • Si vous avez des difficultés à avaler les liquides, consommez des fruits et des crudités, riches en eau,
  • Mangez normalement, même si vous n'avez pas faim
  • Enfin, évitez les activités sportives (sport ou même jardinage) pendant l'épisode de canicule.
Senior Hydratation Canicule
© istock

Le « plan canicule » pour les personnes âgées

Chaque année et ce, depuis 2004, le gouvernement met en place un dispositif de surveillance, de prévention et d'action nommé le « Plan Canicule ». Ce sont surtout la solidarité entre voisins et la lutte contre l'isolement des aînés qui sont mis en exergue. En effet, l'isolement est l'un des principaux facteurs de risque en cas de vague de chaleur extrême comme celle qu'a connu la France en 2003. Le Plan Canicule s'exécute sur trois niveaux :

  • la Veille saisonnière, du 1er au 31 août : la vigilance canicule est activée au moyen de vérification des différents dispositifs et services proposés et d'une campagne médiatique accrue
  • mise en garde et actions (en cas de canicule en cours ou prévue) : les plans d'actions sont activés dans les établissements médico-sociaux
  • mobilisation maximale (en cas de canicule avec impact sanitaire important) : tous les moyens disponibles sont mis en place pour gérer la situation du mieux possible.

4 plans d'actions ont également été mis en place de manière à mobiliser le plus rapidement possible toutes les acteurs concernés en cas de survenue de la canicule en France :

  • le Plan Bleu : en cas de crise, il est mis en place dans les maisons de retraite. Un référent responsable est désigné, une convention signée avec un établissement de santé, une pièce rafraîchie est installée. De plus, le personnel est sensibilisé aux bonnes pratiques de prévention face aux épisodes de canicule,
  • le Plan Blanc : l'organisation interne des établissements de santé est planifiée pour faire face à une activité exceptionnelle, une éventuelle crise sanitaire ou encore à un afflux de décès,
  • le Plan Rouge : les pompiers et la sécurité civile sont mobilisés
  • le Plan Vermeil : la protection des personnes fragiles est accrue. Les personnes vivant à leur domicile et en situation d'isolement (qu'elles soient âgées ou handicapées) sont recensées. En établissement, cela correspond à la mise en place du Plan Bleu.

JDS
146

A lire aussi :

Aucun commentaire à Canicule et personnes âgées : risques et précautions à prendre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires