Santé senior : pourquoi la fatigue augmente après 50 ans ?

Quel que soit l’âge, il est courant de ressentir de la fatigue lorsque l’on produit un effort supérieur à sa force. Plus on avance en âge, plus il est courant de mettre cela sur le compte du vieillissement. Néanmoins, la fatigue peut être causée par certaines maladies. Nous vous proposons donc de décrypter cette fatigue pour en déterminer la cause et, éventuellement, vous permettre de retrouver votre énergie.

Fatigue Senior
© iStock

Comment se déclare la fatigue ?

Avec l’âge, une baisse de vitalité peut survenir. Elle peut parfois s’accompagner de divers symptômes :

  • En plus de se fatiguer plus vite, la personne peut ressentir une importante lassitude et ce, dès le réveil ou même après une activité de détente telle que regarder la télévision.
  • En plus de cette lassitude, il est également possible de ressentir des douleurs articulaires ou des crampes musculaires.
  • Elle peut aussi s’accompagner de troubles de la mémoire.
  • Cette baisse d’énergie générale peut être à l’origine d’une fatigue intense dès lors que la personne fournit le moindre effort.
  • À tout cela peut s’ajouter de la tristesse, voire de la dépression, mais aussi des signes d’anxiété ou encore des maux de tête.

Lorsque ce mal-être dure plus de 6 mois, on parle de fatigue chronique qui peut nuire au senior et à sa vie sociale.

Qu’est-ce qu’il est recommandé de faire ?

En cas de grande fatigue, il est préférable d’en parler à son médecin traitant. En effet, si un manque d’entrain se fait ressentir, quelle que soit l’activité, le professionnel de santé peut vous aider à en déterminer les causes.

  • Il va ainsi vous poser des questions pour déterminer quand a débuté cette fatigue intense et quels sont les symptômes qui l'accompagnent.
  • En fonction de ce qui va ressortir au cours de l’examen médical, des examens complémentaires peuvent être nécessaires.
  • Il va également s’assurer que votre hygiène de vie n’est pas en cause ou encore un médicament que vous prendriez.
  • Le médecin va s’assurer que vous ne souffrez pas d’une pathologie infectieuse, d’hypothyroïdie, d’une maladie métabolique, etc..

Si une importante fatigue peut être causée par une maladie, ce n’est pas la seule raison. Bien qu’il convienne d’écarter cette possibilité, votre mal-être peut aussi être lié à d’autres choses.

Interrogez-vous sur votre sommeil

Même si cela peut paraître évident, la première chose à se demander lorsque l’on est très fatigué est tout simplement : est-ce que mon sommeil me convient ? En effet, avec l’âge les cycles de sommeil changent. Le trouble du sommeil le plus fréquent chez l’adulte de plus 60 ans est l’insomnie. Elle cause une fatigue intense tout au long de la journée et peut générer une appréhension au moment du coucher. Pour savoir si vous avez un bon sommeil, vous devez vous assurer que vous êtes en pleine forme à 10 h du matin, moment qui correspond à la phase active. Il est donc nécessaire de trouver le rythme qui vous convient le mieux pour obtenir ce pic de bonne forme durant le matin. De plus, le manque de sommeil peut être à l’origine de pertes de mémoire, entre autres.

Il est donc important de prendre de bonnes habitudes de sommeil pour profiter d’un sommeil de qualité :

  • vous devez donc vous coucher et vous lever à la même heure jour après jour pour, par le biais de cette routine, aider votre corps à se relâcher ;
  • 3 h avant de dormir, vous devez ralentir la cadence et cesser toute activité physique pour préparer le corps au sommeil ;
  • 30 minutes avant de dormir, il est nécessaire d’éteindre toutes les lumières vives et les lumières bleues, c’est-à-dire tout type d’écrans (télévision, portable, etc.). Elles empêchent la production de mélatonine qui est l’hormone qui permet la régulation du sommeil ;
  • Enfin, si vous avez du mal à trouver le sommeil une fois allongé dans votre lit, il existe différentes méthodes de relaxation qui peuvent vous aider à vous endormir. Il ne vous reste qu’à trouver celle qui vous correspond. On trouve toutes sortes de tutoriels sur Internet.

La fondation américaine du sommeil a expliqué que les besoins en sommeil varient entre 7 et 9 h par nuit en fonction des personnes et non en fonction de l’âge.

Homme Senior Fatigue
© iStock

L'alimentation pour l’énergie

Si le sommeil est important, l’alimentation a aussi un rôle à jouer pour apporter l’énergie dont vous avez besoin pendant toute la journée.

  • La consommation de glucides doit être accompagnée de protéines. Consommés seuls, ils peuvent vous ralentir.
  • De même, les aliments riches en lipides demandent au corps de consommer beaucoup d’énergie pour leur digestion. Leur consommation doit donc être limitée.

La préparation de repas peut s’avérer décourageante lorsque l’on se sent déjà fatigué, on risque donc de manger moins ou moins bien, ce qui engendre encore plus de fatigue. Dans le cas des personnes seules, il est aussi possible de ne pas avoir envie de cuisiner. Néanmoins des solutions existent.

  • La tendance actuelle du batch cooking propose de nombreux menus pour répondre aux différents régimes et goûts. Il s’agit alors de cuisiner un jour pour élaborer des plats pour toute la semaine. De cette façon, vous mangez varié et équilibré.
  • Vous pouvez aussi trouver de plus en plus d’entreprises qui livrent des aliments frais à domicile. Vous recevez ainsi tout ce qu’il vous faut avec la recette à préparer tout simplement chez vous.
  • Il vous est également possible de planifier vos repas à l’avance pour vous faciliter la tâche et être sûre de tout avoir sous la main. Vous allez ainsi miser sur des repas sains, équilibrés et riches en vitamines et minéraux.

Pour lutter contre la fatigue, vous devez également veiller à différents apports :

  • La vitamine B12 est importante. Une carence en cette vitamine peut être source de différents problèmes. Avec l’âge, elle est plus difficilement assimilable. On en trouve dans les œufs, le lait, les palourdes, le crabe, etc. Certains aliments sont également enrichis en vitamine B12.
  • Le magnésium permet de lutter contre l’insomnie et favorise la qualité du sommeil. On en trouve dans le poisson, les amandes, les épinards, les céréales complètes, les noix de cajou, les cacahuètes, le lait de soja et les haricots noirs. Il faut tout de même veiller à ne pas en abuser pour ne pas être en surdose. Même si elle est rare, elle peut avoir des conséquences sérieuses.
  • Le fer est essentiel pour le fonctionnement du corps, on peut en trouver dans la viande, les fruits de mer, les haricots, les lentilles, les épinards, les noix. On trouve également des aliments, tels que les céréales, enrichis en fer.

Lutter contre l’ennui

Il existe d’autres raisons qui peuvent être à l’origine de cette grande fatigue. Parmi elles, l’ennui. En effet, l’absence de motivation peut également jouer. Il est alors nécessaire de trouver des activités qui vous intéressent et vous aident à vous lever le matin.

Aucun commentaire à Santé senior : pourquoi la fatigue augmente après 50 ans ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires