La téléassistance pour les seniors

Installer une téléassistance au domicile d’un senior permet de le sécuriser, surtout s’il vit seul. Avec l’âge ou une santé défaillante, certaines situations de la vie quotidienne se complexifient. Grâce à l’installation d’un dispositif de sécurité chez eux, les seniors se sentent plus en sécurité et peuvent avoir de l’aide facilement et rapidement. Comment cela fonctionne-t-il ? Quels sont les systèmes les plus performants aujourd’hui ?

Teleassistance Senior
© istock

Zoom sur la téléassistance

Cela fait plusieurs décennies que la téléassistance a été développée (plus de 40 ans) et aujourd'hui encore, elle continue de faire de nombreux adeptes tant elle a fait ses preuves par le passé. Il s'agit d'un service permettant de mettre un senior en contact avec un téléopérateur en cas de problème (par exemple, s'il est tombé ou s'il fait un malaise). Ce service est disponible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

L'avantage principal de ce système, c'est qu'il est d'une grande aide pour les seniors. En effet, il est important de noter que dans la plupart des cas, lorsqu'un senior tombe, ce n'est pas tellement la chute en elle-même qui lui pose problème : c'est le fait de ne pas pouvoir se relever... Un senior qui tombe peut rester bloqué au sol pendant des heures, parfois, et cela a de graves conséquences sur son autonomie et sur son état de santé global. L'installation d'un système de télésurveillance permet donc de prévenir ces accidents en donnant l'opportunité au senior d'appeler du secours. Grâce à la télésurveillance, les seniors sont en sécurité et leur bien-être ainsi que leur intimité sont respectés.

Le fonctionnement de la téléassistance est simple : en cas de problème, la personne peut envoyer un signal à sa famille ou au centre d'appel simplement en appuyant sur un bouton. Grâce à cette technologie, les seniors peuvent profiter de leur maison en toute sécurité. Ce dispositif permet le maintien à domicile des seniors pour le plus longtemps possible.

La téléassistance a pour objectif d'informer les aidants rapidement et à toute heure du jour ou de la nuit en cas de problème du senior. C'est un système très apprécié pour sa fiabilité et son côté pratique. La communication entre le senior et le centre opérateur du téléassisteur se fait par un réseau téléphonique ou du GPRS. Le boîtier dispose d'un haut-parleur et d'un micro pour que les personnes puissent communiquer entre elles. L'alarme se déclenche manuellement ou grâce à un capteur, de façon automatique.

Faire le choix de la téléassistance

Concernant la téléassistance, il y a trois technologies possibles que vous pouvez choisir. Parmi les nombreux prestataires et offres sur le marché, il faut faire le choix du système qui convient le mieux aux besoins du senior ainsi qu'à son degré de dépendance et de perte d'autonomie. Il est possible de choisir :

  • la téléassistance classique. On parle aussi de téléassistance traditionnelle. Il s'agit de la technologie la plus connue et la plus appréciée pour un usage à domicile. Elle a une portée qui peut aller jusque 100 mètres et selon le système choisi, le senior doit porter sur lui, en permanence, un bijou. Cela peut être un médaillon, un bracelet ou même une montre. Ces accessoires sont des émetteurs pourvus d'un bouton sur lequel le senior appuie pour envoyer un signal au téléassisteur, s'il venait à être en danger. L'appel émis arrive soit au domicile d'un proche soit dans une centrale d'écoute. Chaque dispositif comprend un transmetteur relié à la prise téléphonique du logement.
  • La téléassistance mobile. On parle aussi de téléassistance intelligente. La téléassistance mobile prend la forme d'une montre ou d'un téléphone portable. Il est possible de porter ce dispositif aussi bien en intérieur qu'en extérieur. Son fonctionnement reste le même que celui de la téléassistance classique. Avec la téléassistance mobile, le senior peut profiter de sa journée, même hors de son domicile, en toute sécurité. En effet, cet équipement est doté des technologies GSM et GPS permettant de localiser facilement le senior en cas de souci. Si la personne est chez elle et rencontre un problème, alors l'alarme se déclenche grâce à des capteurs de mouvement.
  • La téléassistance médicalisée. Elle repose sur le même principe que les deux autres technologies mais propose une mise en relation directe avec un plateau d'assistance médicalisée. Ainsi, si le tombe est malade ou blessé, il peut rapidement contacter des médecins d'urgence qui viendront l'aider. C'est la technologie la plus intéressante pour des personnes âgées malades.
Assistance Domicile Senior
© istock

Les aides financières disponibles

Il faut donc passer par un contrat de souscription si l'on veut disposer de la téléassistance chez soi, peu importe la technologie choisie. Il est possible de se renseigner auprès de structures associatives, de sociétés privées ou bien directement auprès de sa commune ou de son département (certains proposent, en effet, ce service).

Le coût d'un abonnement de téléassistance peut varier, selon l'offre choisie et le prestataire engagé. En moyenne, il faut tout de même compter 20 euros par mois. Il est possible d'avoir accès plus facilement à ce type de services grâce à certaines aides financières qui ont été mises en place pour aider les seniors. Plusieurs aides financières sont directement liées à l'autonomie de la personne. Cela inclut :

  • le crédit d'impôt lié aux services à la personne : c'est un avantage fiscal se présentant sous la forme d'un crédit d'impôt sur le revenu qui équivaut à 50% des dépenses engrangées pour des prestations de téléassistance (attention, dans la limite de 12000 euros par an). Pour en profiter, il faut que l'opérateur de téléassistance soit agréé « Services à la personne ».
  • la prestation de compensation du handicap : c'est une aide servant à financer tout ou une partie des dépenses liées au handicap de la personne. La PCH peut prendre en charge le financement d'un aménagement du domicile, le recours à une aide-ménagère ou bien les services de téléassistance.
  • l'allocation personnalisée d'autonomie : certaines personnes âgées peuvent bénéficier de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA) selon leur âge et leur degré de dépendance (établi par la grille AGGIR). Si le senior perçoit cette aide, il peut donc financer en intégralité un dispositif de téléassistance.

Pour obtenir un service de téléassistance et une prise en charge, il est possible de s'adresser à la mairie de sa commune ou au Centre communal d'action sociale (CCAS).

Aucun commentaire à La téléassistance pour les seniors

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires