Zoom sur les problèmes d’érection

La dysfonction érectile est un sujet encore assez tabou en France. Et pourtant, il touche de nombreux hommes, notamment les séniors.

Dysfonction Erectile

Dans cet article, nous vous apportons quelques éléments de réponse sur les questions que vous pouvez vous poser sur cette problématique : de quoi s'agit-il réellement ? Est-ce une fatalité chez les séniors et comment y faire face ?

La dysfonction érectile : de quoi s'agit-il exactement ?

On parle d'impuissance ou de dysfonction érectile lorsqu'un homme n'est plus capable d'avoir ou de maintenir une érection suffisante pour effectuer un rapport sexuel satisfaisant. Vous trouverez plus d'informations sur cette page, mais de manière générale, il faut savoir qu'un tel trouble peut survenir à tout âge et ne doit être considéré comme un véritable problème que lorsqu'il remplit les deux conditions suivantes :

  • Il dure depuis plus de 90 jours, soit plus de 3 mois.
  • Il est récurrent, c'est-à-dire qu'il survient à chaque rapport sexuel.

Il peut par ailleurs se manifester de plusieurs façons :

  • Il y a érection, mais elle est insuffisante pour permettre l'acte sexuel.
  • Il y a érection, mais elle retombe pendant l'acte sexuel.
  • Il n'y a plus d'érection du tout.

Il faut savoir que ce type de problème n'empêche ni le désir, ni l'orgasme, ni l'éjaculation, mais seulement l'érection.

Problemes Erection

Les troubles de l'érection sont-ils une fatalité chez les séniors ?

Même si on n'en parle pas assez souvent, les statistiques démontrent que les troubles de l'érection sont assez fréquents chez la gent masculine. Selon une enquête menée par l'IFOP (Institut français d'opinion publique) en 2019, ils concerneraient 61 % des hommes de tout âge en France.

Si les jeunes peuvent également être touchés par ce dysfonctionnement sexuel, force est de constater que la probabilité est beaucoup plus accrue chez les séniors. Urofrance (Association française d'urologie) affirme qu'au-delà de 40 ans, un homme sur 3 peut être sujet à la dysfonction érectile. Et pour cause, le vieillissement de l'organisme est reconnu comme étant l'un des facteurs majeurs qui en sont à l'origine.

Toutefois, ces troubles ne sont en aucun cas une fatalité et peuvent très bien être évités ou traités s'ils sont déjà présents. Pour preuve, Urofrance indique que 70 % des couples ont encore une sexualité active à 70 ans.

Comment faire face aux problèmes d'érection ?

Les problèmes d'érection sont souvent source de détresse psychologique non seulement pour la personne qui la subit, mais également pour son partenaire. Pour y faire face convenablement, il ne faut surtout pas paniquer.

Il se peut que cela soit tout simplement le résultat d'un événement stressant ou anxiogène, d'un conflit au sein du couple ou encore d'un traitement médicamenteux. Cependant, il peut également avoir des causes d'ordre physiologique telles que le diabète et les maladies cardiovasculaires. Ce deuxième cas est le plus fréquent chez les séniors.

Dans tous les cas, l'idéal pour y remédier rapidement est de se rapprocher de votre médecin traitant. Il pourra alors, selon la cause du problème, vous orienter vers un psychologue sexologue, un urologue ou un uro-andrologue.

Quoi qu'il en soit, il faut garder à l'esprit que la sexualité évolue avec l'âge. Il faut par conséquent apprendre à se réapproprier son corps avec le vieillissement. En complément, gardez une bonne hygiène de vie.

A lire aussi : L'amour après 60 ans : nos conseils pour une sexualité épanouie

Aucun commentaire à Zoom sur les problèmes d’érection

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires