Notre top 10 des positions coquines après 60 ans

Contrairement aux croyances populaires, la sexualité pour les seniors n’est pas un tabou. D’ailleurs, près de 50% des seniors déclarent avoir une sexualité aussi intense (voire plus intense) que lorsqu’ils étaient plus jeunes. Les seniors peuvent aussi faire preuve d’une grande inventivité en matière de position sexuelle. Voici notre top 10 des positions coquines les plus en vogue auprès des seniors ou à essayer absolument après 60 ans.

Sexe Senior Positions
istock

La « renverse »

Dans cette position, la femme se place au-dessus de son partenaire mais bascule le haut de son corps vers l'arrière. L'homme est allongé sur le dos et se laisse guider par sa partenaire. C'est une façon pour la femme de se laisser aller et de donner ainsi libre cours à son plaisir.

Le missionnaire

Position classique par excellence, le missionnaire est très simple à mettre en pratique. L'homme s'allonge sur la femme, elle-même sur le dos et effectue des mouvements de va-et-vient, plus ou moins rapides selon son envie. Il faut toutefois être prudent si vous avez des problèmes de dos, pour ne pas risquer la blessure.

Pour pimenter un peu les choses, il est aussi possible de pratiquer le missionnaire en se faisant bander les yeux avec un foulard ou encore s'attacher les mains (mais en douceur). Le fantasme de soumission est assez fréquent chez les femmes, alors pourquoi ne pas enfin le réaliser ?

Position Sexuelle Senior
istock

Le Nirvana

Le Nirvana est une position sexuelle particulièrement adaptée aux seniors de 60 ans et plus. Si vous souffrez de douleurs articulaires alors, il peut être judicieux de miser sur ce genre de position pour garder une sexualité épanouie et sans douleur.

Pour atteindre le Nirvana, la femme doit s'allonger sur le dos avec les jambes tendues et les bras au-dessus de la tête. Monsieur se met en position du missionnaire. C'est une position assez simple et qui ne nécessite pas de solliciter les parties les plus sensibles du corps comme les articulations ou encore le dos. Cette position permet en plus de garder une grande proximité avec son partenaire, ce qui ne peut qu'être bénéfique.

La cuillère

Il s'agit là d'une position ne nécessitant que peu d'effort physique et aucune contorsion alambiquée mais ce n'est pas pour autant une position « plan-plan ». Si vous ne connaissez pas la cuillère, alors c'est le moment de tester cette position.

Pour ce faire, l'homme comme la femme sont allongés sur le côté. L'homme doit se coller contre sa partenaire, dans son dos. Cela permet à l'homme de garder les mains libres et de  caresser sa partenaire comme il en a envie. Cela peut aussi lui permettre de redécouvrir le corps de sa partenaire, même s'ils sont mariés depuis de nombreuses années.

L'éléphant

Directement inspirée du monde animal, cette position possède quelques avantages non négligeables pour les seniors.

La femme est allongée sur le ventre et l'homme vient s'allonger sur son dos en s'appuyant sur ses avant-bras. La pénétration se fait alors par l'arrière et ne nécessite finalement que peu d'effort. L'homme doit être vigilant et bien répartir son poids pour ne pas écraser sa partenaire mais ne pas se faire mal non plus.

L'Andromaque mais revisitée

Cette fois, c'est la femme qui se retrouve au-dessus de l'homme qui, lui, est allongé sur le dos. La femme garde donc tout le pouvoir ici et peut gérer elle-même la pénétration ou la vitesse du mouvement.

Après 60 ans, de petits complexes peuvent apparaître si la peau du ventre est moins tendue depuis les grossesses ou si la poitrine a tendance à s'affaisser un peu. Alors pour ne pas faire l'amour dans le noir, il est possible d'opter pour de la jolie lingerie (sans tomber dans l'extrême) ou un petit caraco léger. Ainsi, le partenaire peut caresser le corps de sa femme sans être entravé dans ses mouvements et la pudicité est bien respectée.

La cowgirl inversée légèrement modifiée

Si l'homme a des problèmes au niveau de la colonne vertébrale, c'est donc là la position parfaite.

Pour être parfaitement sans risque, l'homme doit être allongé sur le dos, bien à plat. Il est possible de placer un coussin pour éviter les douleurs lombaires. La femme s'installe en lui tournant le dos et plie les genoux. Sa position doit être stable pour ne pas se blesser ou faire mal à son partenaire. Cette position permet à la femme de contrôler le rythme lors du rapport sexuel.

Senior Position Sexe
istock

Le néophyte

C'est une position parfaite pour la colonne vertébrale aussi bien de l'homme que de la femme. Facile à faire et agréable, elle a en plus le bénéfice de renforcer les muscles lombaires et les fessiers.

Pour bien faire cette position, il faut que la femme s'allonge sur le dos, plie les genoux et repose son poids sur ses pieds. Il faut aussi qu'elle relève le bassin. Pour éviter les douleurs, il lui est possible de poser un oreiller sous ses fesses. Cela soulage la colonne vertébrale.

L'homme est alors à genoux, face à la femme et c'est lui qui gère le mouvement.

La position latérale

Cette position est recommandée pour les femmes souffrant de problèmes de hanches, au niveau des articulations notamment. La position latérale recommande que la femme soit allongée sur le ventre. Le partenaire doit s'agenouiller entre les jambes de la femme et mettre l'une de ses jambes vers l'extérieur. C'est ici l'homme qui contrôle la puissance du mouvement en poussant sa jambe extérieure vers l'avant.

C'est une position qui peut aussi être utile lorsque l'homme a subi une opération de la hanche comme une arthroplastie.

La trêve

Il s'agit là également d'une autre position sexuelle qui est bonne pour les articulations notamment celles de la hanche et de la colonne vertébrale.

Pour la mettre en pratique, la femme, allongé sur le dos, doit mettre ses jambes au-dessus des hanches de l'homme, allongé sur le côté. La femme resserre les cuisses ce qui permet une plus grande jouissance des deux partenaires. Elle ne demande que peu d'efforts, est douce pour les articulations et permet aux partenaires de créer un lien particulier entre eux et de profiter d'une belle proximité.

Il est tout à fait possible de garder une sexualité épanouie, même après 60 ans !

JDS
75

A lire aussi :

Aucun commentaire à Notre top 10 des positions coquines après 60 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires