5 conseils pour aménager son jardin

Pour imaginer un nouveau jardin, il est nécessaire de se poser les bonnes questions. Il faut savoir où placer les allées ? Comment masquer les constructions aux alentours ? Comment choisir les plantations que vous allez mettre ? Quel plan adopter ? Autant de questions importantes avant de se lancer.

Aménagement Jardin
© iStock

Faire le point sur l’état actuel du jardin

Avant d’établir un plan et de revoir complètement l’organisation de votre jardin, observez-le et faites un bilan de ses atouts et de ses faiblesses.

Le plus simple, pour faire le plan de l’existant, est de travailler à partir du cadastre de votre terrain. Cela vous offre la possibilité de savoir ce que vous devez ôter, ce que vous allez au contraire mettre en valeur.

En vous basant sur ce plan, vous avez l’avantage de bien démarrer puisque les relevés sont très précis, la marge d’erreur est ainsi réduite.

Notez toutes les espèces végétales qui sont déjà présentes sur votre terrain et n’oubliez pas de marquer :

  • Celles que vous souhaitez déplacer.
  • Celles que vous allez garder et intégrer dans votre jardin.
  • Celles dont vous souhaitez vous débarrasser.

Concernant les végétaux que vous allez garder, il faut tous les noter avec quelques précisions concernant le type de sol sur lequel ils poussent bien, la couleur de leurs fleurs, leurs besoins en eau… Vous les classerez également par type : vivaces, arbustes, arbres…

Cet inventaire vous offre la possibilité d’organiser au mieux votre jardin dans sa nouvelle conception, mais également d’acheter des plantes en double, par exemple.

Si vous souhaitez obtenir de précieux conseils, des spécialistes, comme ce paysagiste dans le Calvados, pourront répondre à vos questions.

Choisir votre parti-pris d’aménagement et votre plan

Jardin Structuré
© iStock

C’est un point primordial, en effet un jardin réussi est un jardin homogène, équilibré et cohérent.

Établir un plan permet de ne pas mélanger des ambiances différentes en faisant des fautes de goût.  Il faut avant tout définir une ligne, un parti-pris et ensuite aménager le jardin pour obtenir le résultat que vous souhaitez. Les options sont nombreuses : jardin à l’anglaise, jardin zen, jardin structuré, contemporain et graphique. Tout est possible et c’est seulement une question de goût personnel.

Vous pouvez sublimer votre maison si vous avez une belle construction en pierre ou si l’architecture est caractéristique d’une région, par exemple ou encore, souligner une couleur.

Vous pouvez prendre de l’inspiration dans le mobilier de jardin que vous possédez et que vous aimez beaucoup. Il influencera alors le choix des végétaux, mais également des revêtements.

Une fois que vous avez choisi une ligne directrice, il faudra déterminer les différentes zones que vous plantez ou pas : potager, massifs d’agrément, pelouse, piscine, fontaine…

Tout est envisageable à partir du moment où votre jardin présente une superficie suffisante. Vous allez alors classer ces zones selon qu’elles sont dédiées à la détente et au farniente, aux loisirs et aux jeux, à la baignade, au repas, etc. Une fois que vous avez délimité ces emplacements, il est plus facile d’envisager la petite note verdoyante avec ses végétaux et ses fleurs.

Le but n’étant pas de rétrécir visuellement cet espace extérieur, faites attention à l’agencement, il ne doit pas être trop ramassé. Il faut également penser aux déplacements et les faciliter autant que possible que ce soit pour travailler dans vos fleurs ou vos plantations potagères que pour aller d’un endroit à un autre.

Déterminer un budget

Terrasse Et Jardin
© iStock

Aménager un jardin peut très vite entrainer une facture assez élevée. Il est préférable de chiffrer les plantations et les travaux que vous devrez entreprendre. Une fois que votre projet est chiffré correctement, vous saurez si toutes les transformations sont réalisables ou pas. Il ne faut oublier aucun poste pour rester le plus précis possible.

Vous pouvez chiffrer zone par zone et ensuite hiérarchiser vos priorités. Si vous avez un peu de patience, vous espacez les différentes réalisations.

Si vous avez envie d’un jardin agréable le plus rapidement possible, axez alors vos dépenses sur la structure même de celui-ci. Par exemple, si vous devez vous préserver du voisinage ou du passage, ce sera à envisager rapidement.

Les travaux d’extérieur à envisager alors devront être conformes au règlement. Renseignez-vous bien et restez très vigilant. Il faut faire attention au respect des différentes règles qui peuvent s’appliquer dans des domaines très différents comme la clôture de votre extérieur ou l’abattage d’un arbre.

Faire un calendrier des tâches à réaliser

Si vous avez des souhaits bien précis, classez les différentes tâches par ordre de priorité, échelonnez les plantations selon la meilleure période pour chacune d’elles. Il faut également tenir compte du temps nécessaire à chaque réalisation.

Les périodes du printemps et de l’automne seront certainement les plus remplies. Le reste des travaux sera alors réparti dans les périodes plus creuses.

N’hésitez pas à demander de l’aide

Faire un jardin demande du temps et des efforts physiques, parfois intenses. De plus certaines tâches sont plus rapides et plus simples à accomplir à deux. Cela vous évite de vous décourager parce que vous avez l’impression que ça n’avance pas.

Demandez à vos amis ou à votre famille proche s’il est possible de vous aider de temps en temps. Un beau barbecue pourra ensuite clore le chantier en les remerciant. Vous trouverez sans doute sans problème des jeunes qui accepteront de vous donner un coup de main.

Aucun commentaire à 5 conseils pour aménager son jardin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires